Accueil / Actualités / MAAD Digital : un site de santé destiné aux adolescents appelés à être contributeurs

MAAD Digital : un site de santé destiné aux adolescents appelés à être contributeurs

La MILDECA et l’Inserm, qui ont déjà avancé main dans la main au nom de tant et tant d’initiatives louables, pérennisent leur partenariat, en collaboration avec l’association l’Arbre des connaissances, et ont lancé, ce lundi 28 novembre 2016, www.maad-digital.fr, un site web d’information scientifique sur les addictions construit avec et pour les jeunes. Grâce au concours de scientifiques reconnus, ce nouveau site propose de nombreux contenus dynamiques et fiables adaptés aux attentes des 13/19 ans. Les articles décryptent l’information scientifique sur les addictions à l’alcool, au tabac, et aux drogues illicites, dans un langage et sur des supports adaptés aux usages multimédia des jeunes : ce site se révèle donc très rafraîchissant.

Qu’est-ce que le site MAAD (Mécanismes des Addictions à l’Alcool et aux Drogues) ou plus exactement MAAD Digital ? En quoi est-il si innovant ?

MAAD Digital a pour vocation d’apporter des connaissances scientifiques sur les addictions, en informant les jeunes des effets des différents produits sur le cerveau dans un contexte d’usage. MAAD Digital est un projet associant les scientifiques et les jeunes pour son pilotage, pour créer une expérience accessible, utile, utilisable et utilisée. En effet, les jeunes sont associés à la création de certains contenus, en particulier la relecture d’articles scientifiques et la rédaction de reportages en laboratoire. Cette implication a pour vocation désirée de rimer avec sensibilisation renforcée : le déclic ludique devrait marcher.

MAAD Digital, au vu d’un sondage auprès d’adolescents de 13 à 19 ans, répond à une attente réelle de cette tranche d’âge, qui veut en savoir toujours plus

Le MAAD est une réponse à la sous-information des jeunes. Dans leur grande majorité (71 %), les 13-19 ans ne font pas confiance aux informations diffusées sur le web concernant les addictions et les drogues. Pour 63 % d’entre eux, les sites ne proposent pas d’informations vérifiées et proposent des informations contradictoires. Pour 60 % des sondés, disposer d’informations scientifiques validées les aideraient à faire des choix face à l’alcool, au tabac et aux autres drogues. Il ressort enfin de ce sondage une curiosité et des questions plus pointues sur les effets des drogues, avec un double volet : cerveau et corps.

MAAD Digital offre un site au design très attractif, et en plus de l’implication des adolescents, propose aux enseignants de puiser à sa source des contenus inédits

MAAD Digital puise dans l’univers des comics et des séries geek pour rendre plus attractive la connaissance. Le logo SMILEY au cerveau visible permet d’incarner une attitude et un esprit décontracté pour ne pas s’égarer dans l’univers sibyllin des neurosciences. Enfin, le MAAD aborde des notions connues par les 13-19 ans, et s’inscrivant dans le cadre de l’apprentissage scolaire du cycle secondaire (collèges et lycées). Il est offert aux professeurs de s’appuyer sur les articles du site triés par niveau et couvrant les connaissances inscrites au programme des écoliers.

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !