Accueil / Actualités / Maladie de Lyme : une campagne contre les morsures déployée par le Luxembourg

Maladie de Lyme : une campagne contre les morsures déployée par le Luxembourg

Malheureusement, la maladie de Lyme n’est pas à négliger, car les conséquences sur la santé sont nombreuses surtout lorsque l’on sait que le diagnostic est difficile à mettre en place.

Une sensibilisation urgente sur la maladie de Lyme

Il est impossible actuellement de lutter contre cette maladie de Lyme à l’aide d’un vaccin puisqu’il n’a pas encore vu le jour. Toutefois, le Luxembourg est bien décidé à concevoir une formule capable d’y mettre un terme. Aujourd’hui, les médecins évoquent parfois cette maladie en dernier recours, car les symptômes ressemblent souvent à ceux d’autres pathologies. De plus, comme le diagnostic est tardif, les patients ont eu le temps de souffrir, mais le Luxembourg souhaite sensibiliser autrui.

Les désagréments de la morsure d’une tique

Tous les ans, plusieurs dizaines de cas de maladie de Lyme sont déclarés sur le sol luxembourgeois. Au vu de la méconnaissance qui réside concernant les morsures de tiques, le pays a décidé de passer à l’attaque en mettant sur pieds une campagne de sensibilisation. Intitulée « Attention aux tiques, comment se protéger », elle vise à renseigner les habitants sur les dangers d’une simple morsure. La vigilance doit être au maximum, car il suffit parfois d’une seule fois pour être concerné par de nombreux désagréments.

Le quotidien devient un cauchemar à cause des diagnostics très longs

La maladie de Lyme a la réputation d’agir en silence, les symptômes sont nombreux et l’identification est très difficile. Généralement, les professionnels de la santé se dirigent vers certaines maladies en priorité avant d’évoquer la borréliose. Les diagnostics sont de ce fait très longs, ce qui rend le quotidien des malades encore plus pénible à supporter. Ils sont contraints de jongler avec les points négatifs avant d’entrevoir une porte de sortie. C’est pour cette raison qu’il est impératif de trouver au plus vite une solution, car à ce jour, les patients sont transportés dans un véritable flou.

Une tique, Pixabay – JerzyGorecki

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !