Accueil / Actualités / Maladie mystérieuse au Nigéria : 18 cadavres en quelques heures

Maladie mystérieuse au Nigéria : 18 cadavres en quelques heures

Une maladie mystérieuse a causé la mort de 18 personnes en très peu de temps. Le Nigéria est frappé par un fait encore inexpliqué.

Photo d'illustration pour le Nigéria
Photo d’illustration pour le Nigéria

L’OMS est inquiète au Nigéria (Afrique), une maladie inconnue vient de faire perdre la vie à 18  personnes dès les premiers symptômes et en une journée. Un responsable de la santé nigérienne a expliqué que vingt personnes étaient tombées brutalement malades et que dix-huit d’entre elles sont déjà décédées. Les symptômes sont des troubles assez courants : des maux de tête, des pertes de connaissance, des troubles de la vue et parfois une perte de poids. Des tests ont été faits sur les malades, les premières informations laisseraient penser qu’il ne s’agirait pas d’une maladie virale ou en particulier Ebola, rappelons que cette maladie a fait plus de 10 600 victimes dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest depuis le début de l’année 2014. Cette fièvre hémorragique est très virulente, depuis le début de l’épidémie plusieurs scientifiques de l’institut Pasteur ont offert leur assistance au plan d’aide internationale.

Au Nigéria, une vive inquiétude pour cette maladie mystérieuse

Des recherches pour un traitement sont à l’étude contre l’Ebola, des anticorps prélevés dans le sang des individus qui ont survécu à cette maladie pourraient aider les patients infectés à la combattre, si cette méthode s’avère efficace elle peut représenter une possibilité de guérison. La cause privilégiée au Nigéria serait selon les experts de la santé des préparations phytosanitaires qui sont utilisées pour tuer les végétaux et qui auraient rendu malade les personnes en contact.

La maladie mystérieuse demande une très grande prudence

 

Un porte-parole de l’OMS a déclaré que cela expliquerait les décès nombreux, un porte-parole de l’ONU a proclamé au « Parisien » que des prélèvements avaient été faits sur les malades et que des analyses étaient en cours, elles vont permettre de déceler les causes de cette maladie mystérieuse. Pour l’instant et en attente de plus de renseignements la ville est en quarantaine, le gouvernement de l’état d’Ondo (sud-ouest du Nigéria) a demandé aux habitants une grande prudence et que chacun observe des mesures d’hygiène très sévères.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Une bactérie

Madagascar : l’épidémie de peste ne cesse de progresser avec désormais 80 morts à déplorer

La peste (essentiellement pulmonaire) se propage d’une façon épidémique particulièrement fulgurante à Madagascar ; le …

Réagissez !