Maltraitance à Nancy : des parents accusés à tort pendant 3 ans

par | 11 Juin 2023 | Actualités

A Nancy, des parents sont en colère, leur calvaire a duré plus de trois ans. Accusés de maltraitance, le bébé était en réalité malade. Ils ont donc été privé de leur enfant pour des faits de maltraitance qui n’existaient pas.

Un bébé

Un bébé / Crédit Photo : Pixabay – jakobking85

Un couple a été injustement privé de leur petite fille suite à une méprise. En février 2012, la fillette tombe malade, le papa inquiet décide d’emmener sa fille à l’hôpital de Nancy, son état nécessitait une consultation médicale, ce jour-là l’enfant présentait sur la moitié de son visage un hématome, le personnel médical soupçonne immédiatement une maltraitance sur l’enfant sans se poser d’autres questions, ni diagnostics ils avertissent la police et les services sociaux et dès cet instant, les parents vont connaitre bien des désagréments. Dans un premier temps, ils sont placés en garde à vue et la garde de leur petite fille leur est retirée, lors de l’interrogatoire, ils ont expliqué que les hématomes de leur fille c’était le résultat d’une maladie génétique, aucun policier n’a voulu croire à cette version des faits, les parents ont été mis en examen pour maltraitance sur enfant.

A Nancy, le bébé souffrait d’une maladie génétique

Les parents après plusieurs déconvenues vont s’adresser au CREAK, le centre national de référence des angioœdèmes, un médecin va alors diagnostiquer que la petite fille souffre de la même maladie que sa maman et que lors de l’hospitalisation, l’hématome qui était présent sur le visage de l’enfant était dû à la maladie et non pas à des restes de coups.

De ce fait, lorsque l’enfant est arrivé à l’hôpital, il y aurait eu un amalgame. Les médecins ainsi que les services qui gèrent des problèmes de maltraitance ont pensé que l’hématome était une conséquence directe de coups donnés par l’un ou les deux parents. Or, l’enfant souffrait d’une maladie qui favorisait l’apparition d’hématome. Les parents ont eu l’occasion de se faire entendre et de prouver qu’il n’avait rien à se reprocher, mais ils ont vécu un véritable calvaire pendant trois ans. De plus, ces années écoulées, l’enfant a été privé de ses parents.

Des parents reconnus non coupables après trois années de souffrance

Le procès qui a eu lieu il y a de cela quelques jours n’a pas eu d’autres solutions que de relaxer le couple et de rendre l’enfant aux parents reconnus innocents, mais trois ans se sont écoulés sans leur petite fille, ils ont été accusés à tort et toute la famille a été dissoute. L’avocat des parents a déclaré que cette méprise a débouché « sur un massacre familial » selon TF1. Les parents vont pouvoir récupérer leur enfant, mais le mal est fait, ils vont peut-être poursuivre l’hôpital et les services sociaux, ils se posent actuellement la question.

TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Heureusement, avec l'avènement des technologies culinaires modernes comme l'Air Fryer, ce plat réconfortant peut désormais être préparé en un temps record. Traditionnellement, le gratin dauphinois nécessite une cuisson au four d'au moins 45 minutes. Mais grâce à l'Air...

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

La nuit de l'incident avec Kendji Girac Dans la nuit du 21 au 22 avril, l'attention s'est portée sur une aire d'accueil de gens du voyage à Biscarrosse, où une situation alarmante s'est déroulée. Kendji Girac, dans un geste extrême de désespoir, s'est tiré une balle...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This