LOADING

Type to search

Manque de sommeil : nous pourrions payer les conséquences de ce déficit

2 mois ago
Share

Un neuro-scientifique auteur d’un livre intitulé Why we sleep nous met en garde contre le manque de sommeil dont nous saurions presque tous des victimes à un moment de notre vie, les enfants sont également concernés. Cette situation est selon ce spécialiste une vraie catastrophe qu’il faudra un jour prochain payer les conséquences. Selon lui, dormir moins de 7 heures par nuit peut entraîner à court terme l’augmentation de nombreuses maladies, le cancer, le diabète, l’obésité, les troubles cardiaques, les AVC, la maladie d’Alzheimer…

Sommeil

Le sommeil ne permet pas seulement de recharger les batteries, il est essentiel au développement cérébral

Près de 30% des Français dorment moins de 7 heures par nuit, plus de 20% se plaignent de troubles du sommeil, 10% souffrent d’insomnies sévères, rappelons aussi qu’un décès sur trois est lié à un endormissement au volant. La durée du sommeil varie au cours de la vie, un nouveau né dort plus de 18 heures, un enfant de 10 ans près de 10 heures, un adulte environ 7 heures 30. Le cerveau est programmé pour imposer à l’organisme des pauses de sommeil réguliers soit plusieurs heures la nuit, cela permet à notre corps d’assurer les fonctions nécessaires au développement, à la santé. Il mérite la place qui lui revient, il est donc important de dormir suffisamment afin de faire face aux nombreux défis de chaque journée.

Bien dormir, c’est vivre plus longtemps en meilleure santé

Selon le spécialiste, moins on dort, moins on a d’énergie, plus le temps de sommeil est court, plus la vie sera courte, des propos qui peuvent faire réfléchir bon nombre d’entre nous. Notre manière de vivre est responsable de notre manque de sommeil, l’éclairage des écrans, les trajets de plus en plus longs entre le lieu du travail et le domicile, les temps de repos diminués, des facteurs qui restent aggravants. Selon cet expert, le sommeil est souvent considéré à tort comme étant de la paresse alors que l’organisme a besoin de ce temps de repos. Il préconise qu’il soit au même rang que le sport. Les enfants ont perdu au cours de ces quinze dernières années plus de 20 minutes de sommeil, les tablettes, les téléphones, la télé, l’ordinateur doivent absolument être exclus de leur chambre, cela nuit à leur développement, les conséquences sont néfastes sur leur santé. Retrouver un sommeil qualitatif, c’est mieux vivre et en meilleure santé.

Sommeil, Pixabay – Olichel

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *