Accueil / Actualités / Médecin de garde : un numéro unique et gratuit à la disposition des patients dès janvier 2017

Médecin de garde : un numéro unique et gratuit à la disposition des patients dès janvier 2017

Le décret, publié le 24 juillet, dont nous allons parler, est de bon augure, pour une mise en relation rapide et facile entre les médecins de garde et leurs patients inhabituels. En effet, Les Français souhaitant trouver un médecin de garde, en dehors des horaires d’ouverture des cabinets, auront la possibilité  de composer un numéro unique à partir de leur téléphone privé : il suffira d’appeler le 116 117. Ce numéro sera de plus d’une gratuité magnanime : une telle solution sera opérationnelle le 24 janvier 2017.

Consulter un médecin

Un dispositif inscrit dans la loi santé de 2015 : un numéro de garde unique et gratuit

C’est dans le cadre de la loi de modernisation du système de santé de janvier 2015 que s’inscrit cette mesure, étant révolutionnaire, et aux missions multiples dont elle aura l’entière responsabilité. L’objectif premier, qui n’est pas une surprise, est de désengorger le 15, numéro réservé normalement aux urgences mais régulièrement noyé par un flux continu d’appels pour des soins dont elle n’a pas à avoir la prise en charge médicale. Ce sont les généralistes qui seront les premiers concernés par l’application de la décision de l’exécutif, car le système de garde, qui est généralement tournant, leur incombe depuis longtemps.

Un dispositif pressenti pour être adopté dans beaucoup d’Etats membres de l’Union Européenne

Le dispositif du numéro unique n’est pas une innovation du système de santé français. Il s’agit d’une idée importée, et cuisinée à notre sauce, du Royaume-Uni et de l’Allemagne : ces deux nations phares (rappelons tout de même que, suite au Brexit, nos voisins anglo-saxons viennent d’avoir choisi de quitter l’Union Européenne ou UE) depuis 2012. Ce dispositif simplificateur est la réponse également ad hoc à un souci d’harmonisation des permanences médicales à l’échelon européen. Le but, à un terme difficile à définir mais acté, est de l’étendre à l’ensemble des pays de l’UE (ces derniers sont au nombre de 27 membres depuis peu).

Consulter un médecin, Pixabay – cleankidsmagazin

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Cancer

Etats-Unis : une maman remercie via une lettre poignante sur Facebook le personnel soignant veillant sur sa fille

Pour que le combat de sa fille, Sophie, âgée de deux ans et hélas diagnostiquée …

Réagissez !