Médecins en grève : des remboursements tardifs à envisager

Les remboursements seront tardifs à cause des médecins en grève selon les craintes de la Sécurité sociale. Les assurés ne devraient pas être contents.

Carte Vitale
Carte Vitale

Le mouvement de grève des médecins pourrait s’avérer complexe à gérer pour l’Assurance maladie. Les professionnels de la santé qui avaient été rejoints par SOS médecins n’ont pas dit leur dernier mot. Pendant les vacances de Noël, les soins ont été difficiles dans certaines zones de France puisque des cabinets avaient fermé leurs portes. Le mouvement n’est pas terminé et il a même été reconduit après le 31 décembre. Des syndicats appellent donc les professionnels à faire grève lundi et mardi.

Des remboursements plus longs avec le refus de la carte vitale

Les assurés pourraient être victimes d’un second mouvement lancé par les médecins en grève. Mis à part un accès aux soins complexe, le remboursement pourrait être tardif, car les syndicats ont eu une nouvelle idée pour se dresser contre la loi portée par Marisol Touraine. Ils veulent que l’Assurance maladie soit dépassée à cause d’une réception massive des feuilles de soins papier. Les assurés ont l’opportunité de donner la carte vitale à leur médecin et toutes les données sont ainsi traitées via l’informatique. Toutefois, si l’Assurance maladie reçoit des feuilles papier (comme dans le temps), le traitement des remboursements sera par conséquent beaucoup plus long.

Après les médecins en grève, l’engorgement de l’Assurance maladie

Pour l’instant, les syndicats des médecins en grève ont simplement menacé de mettre en place un tel procédé. Il est donc difficile de savoir si les professionnels de la santé suivront les directives, ce qui aura un réel impact sur le délai des remboursements. Une nouvelle fois, ce ne serait pas l’État qui serait touché par cette mesure, mais les assurés. Si les menaces sont exécutées, il faudra sans doute attendre plus de deux semaines pour obtenir un remboursement contre 3 jours actuellement. Le système pourrait donc être rapidement dépassé, mais les syndicats précisent que la carte vitale ne sera pas refusée systématiquement.

Partagez notre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur skype
Skype
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Continuez la lecture !