Accueil / Actualités / Médecins français : certains mentent aux patients pour leur bien-être

Médecins français : certains mentent aux patients pour leur bien-être

Certains médecins en France ne diraient pas toujours la vérité pour préserver le bien-être des patients. Une étude s’est penchée sur ce sujet surprenant.

Médecins
Médecins

Dans « Le Parisien », on apprend que suite à une étude réalisée, 43 % des médecins ne seraient pas vraiment francs avec leurs patients, ils cacheraient une partie de la vérité, le sondage a été fait sur le site d’informations médicales Medscape qui a posé la question à des médecins de 49 pays différents. Le résultat est édifiant 21 500 praticiens qui ont répondu à la question de vérité, 43 % admettent « revaloriser les risques d’une opération ou d’un traitement de leur patient ». En France, les médecins sont très attachés au secret médical, c’est en 1810 que pour la première fois le Code pénal officialise le secret en le liant au corps médical. La loi Kouchner de mars 2002 relative aux droits des malades apporte d’importants bouleversements en le plaçant au centre de toutes les décisions qui le concernent.

 

Des médecins prêts à dévoiler des informations

Le secret médical n’est pas partageable entre le médecin traitant et celui d’une compagnie d’assurance et même en cas de décès. Pour les Américains, ce n’est pas pareil, 66 % d’entre eux avouent qu’ils pourraient rompre le secret médical si l’état de santé du patient pouvait nuire aux autres, 40 % des médecins français ne partagent pas cet avis, 32 % des praticiens français admettent cacher une erreur médicale à leur patient si celle-ci ne leur porte pas préjudice. En Amérique, la peur des procédures judiciaires est beaucoup plus présente que dans notre pays, car le système est plus strict.

Les mensonges des médecins dans l’intérêt du patient

Ce qui ressort de cette enquête d’opinions, c’est que les médecins français restent très proches de leurs patients en général, si toutefois vous voulez la vérité sur votre état de santé, parles-en à votre médecin traitant vous serez trouver ensemble un bon compromis, mais il ne faut pas oublier que 43 % d’entre eux sont prêts à vous mentir dans votre intérêt.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Seniors

Canada : unis par le mariage depuis 75 ans, ils s’éteignent à quelques heures d’intervalle

C’est une histoire d’amour, inaugurée durant la Seconde Guerre mondiale, qui aura duré pas moins …

Réagissez !