LOADING

Type to search

Médicaments : les mythiques vignettes disparaissent dès le 01/07

3 années ago
Share

Les médicaments n’auront plus cette mythique vignette avec le tarif et le code-barres. Elles seront supprimées dès le 1er juillet.

Médicaments

[/media-credit] Médicaments

Pour connaitre par exemple le tarif des médicaments, certains consommateurs avaient l’habitude de regarder la vignette. Ils ne pourront plus réaliser cette action puisque cette dernière disparaitra définitivement dès le 1er juillet 2014. Les boîtes seront donc dépourvues de ces informations qui seront transférées désormais sur l’ordonnance du médecin. Ce dernier mettra en avant le Ticket Vitale et il aura par conséquent la même fonction que l’étiquette. Il sera possible de découvrir le prix, la prise en charge, le tarif de responsabilité, la base de remboursement…

Un Ticket Vitale a la place des vignettes des médicaments

Les données de ces nouvelles vignettes seront donc en corrélation avec la situation de l’assuré. Cette décision sera appliquée en juillet 2014, mais elle a été mise en place depuis la fin 2012. A l’époque, il avait été décidé de mettre en avant une meilleure traçabilité des médicaments. C’est pour cette raison que les vignettes de couleur qui indiquent également le taux de prise en charge seront supprimées. Le gouvernement a donc souhaité proposer un nouveau concept puisque tous les assurés auront l’opportunité de connaitre les conditions de prise en charge ainsi que le prix des médicaments en interrogeant une base de données.

Les vignettes des médicaments remplacées par le Datamatrix

Toutes les pharmacies utiliseront par conséquent ces informations provenant de la plateforme Médicaments Gouv. Régulièrement mise à jour, elle comportera toutes les données essentielles pour les assurés et les pharmaciens. Il faut noter que la vignette apposée sur les boîtes de médicaments est une spécificité française. Dans tous les cas, l’identification sera optimisée grâce au nouveau code-barres baptisé Datamatrix qui supprimera ainsi les complications à la fois techniques et administratives engendrées par ces mythiques vignettes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *