Accueil / Actualités / Médicaments sans ordonnance : les tarifs des pharmacies s’envolent

Médicaments sans ordonnance : les tarifs des pharmacies s’envolent

Les médicaments sans ordonnance proposés par les pharmacies sont parfois quatre fois plus onéreux. Les clients doivent faire le tri.

Médicaments
Médicaments

Les médicaments sans ordonnance commercialisés dans les pharmacies n’affichent pas toujours le même prix. Par exemple, une boîte de NurofenFlash qui n’a pas été au centre de l’étude peut être vendue aux alentours de 2/3 euros par un établissement, mais quelques mètres plus loin, le tarif peut aisément dépasser les 4/5 euros. D’une manière générale, cette pratique est appliquée à de nombreuses molécules et les consommateurs sont invités à faire preuve de vigilance. Par conséquent, pour acheter un médicament dans une officine, il faut réaliser la même méthode dédiée à l’alimentaire.

Les pharmacies s’enflamment pour les médicaments sans ordonnance

Les médicaments sans ordonnance ont été au cœur d’une étude proposée par l’Observatoire qui a eu l’occasion de jeter son dévolu sur 45 établissements. Les tarifs affichés par ces derniers peuvent parfois être multipliés par quatre. Certains consommateurs ont tendance à se diriger sur Internet, car les prix sont parfois plus avantageux, mais il est judicieux d’être attentif aux frais de port. Ces derniers sont en moyenne de 5.91 euros. Pour qu’une économie soit réalisée, il ne faut pas oublier de les prendre en compte et le prix du médicament doit vraiment être avantageux. En parallèle, il est intéressant de confronter les grilles tarifaires de plusieurs sites, car le constat est similaire à celui effectué dans les officines physiques.

Les médicaments sans ordonnance sont 4 fois plus onéreux

Comme le révèle Familles Rurales qui relaye l’étude, les médicaments sans ordonnance vendus sur Internet affichent des prix « moins élevés, mais les écarts entre sites sont aussi très importants ». En ce qui concerne l’étude, elle s’est concentrée sur douze produits vendus en automédication et deux autres n’étaient pas des solutions médicamenteuses. Elle a pu constater que la crème Activir ou le gel Arnigel peut afficher un prix qui oscille entre 2.79 et 8.90 euros contre 1.95 à 8 euros pour le sérum Physiologia.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !