Accueil / Actualités / Méditation de pleine conscience : une douleur réduite via cette pratique

Méditation de pleine conscience : une douleur réduite via cette pratique

La méditation de pleine conscience est très en vogue, elle est directement inspirée des traditions asiatiques, elle est déjà reconnue dans certains domaines comme pour lutter contre le stress et pour améliorer le quotidien des malades dans les hôpitaux, elle peut également être bénéfique pour combattre le sentiment de solitude. Cette technique dite « alternative » peut-elle avoir des effets concluants sur l’organisme ?

Les détracteurs vont sans doute crier au scandale et comparer cette méditation de pleine conscience à des prises de placebo. Des chercheurs Américains viennent de prouver le contraire et ils ont démontré que cette nouvelle pratique de la méditation n’était pas une prescription de faux médicaments, mais bien au contraire elle devenait une vraie méthode pour réduire la douleur de façon très intéressante. Les scientifiques ont réuni plus de 75 personnes volontaires, ils ne souffraient d’aucune douleur, les chercheurs ont fait quatre groupes, un en méditation de pleine conscience, un avec une méditation placebo, un autre avec une crème analgésique placebo et le quatrième devenait témoin de l’expérience. Les scientifiques ont utilisé une injection pour chauffer à 49°C une partie de la peau, la douleur qui a été ressentie par les volontaires a été décrite comme particulièrement désagréable.

La méditation permet de combattre la douleur grâce à une zone du cerveau

Les résultats de cette expérience ont été très étonnants, les personnes qui avaient une crème analgésique placebo ont vu la douleur disparaître de 11% quant à ceux qui ont suivi la méditation de pleine conscience ont ressenti une baisse de la douleur de plus de 27%. La méditation qui a été pratiquée par ces personnes volontaires a permis de faire diminuer la douleur de façon significative. La zone du cerveau, le thalamus n’était plus activé durant la méditation, la respiration plus lente, ces facteurs ont permis à l’organisme de combattre la douleur.

20 minutes de méditation de pleine conscience par jour sont suffisantes

Cette méditation de pleine conscience a surpris les chercheurs, forcés de constater son utilité et ses bienfaits pour le corps en période de douleur, ils ont déclaré qu’à raison de séances quotidiennes d’environ d’une vingtaine de minutes, cette méditation pourrait être associée à des anti douleurs et renforcer le combat contre la douleur, mais tout cela dans un programme hospitalier.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Un seul commentaire

  1. J’ai pu m’en rendre compte en pratiquant les exercices du FalunDafa

    Les bienfaits augmentent au fur et à mesure de la pratique. Au bout de
    4 ans de pratique, les résultats sont stupéfiants.

    En France on peut pratiquer librement, en Chine ils sont persécutés, emprisonnés, et de nombreuses enquêtes dévoilent le prélèvement d’organes à vif sur les pratiquants de cette méthode de qigong de niveau élévé

Réagissez !