Accueil / Actualités / Méningite : un bébé en bonne santé perd la vie à cause d’un bisou

Méningite : un bébé en bonne santé perd la vie à cause d’un bisou

Ce drame est survenu dans l’Iowa aux Etats-Unis. Les nouveaux nés sont très fragiles à la naissance, il est conseillé de prendre toutes les précautions d’usage afin de les protéger des virus, des bactéries, des maladies. Ce bébé en bonne santé a succombé après avoir été  infecté par le virus de l’herpès. En effet, les enfants peuvent développer une méningite virale. Un banal petit bisou qui malheureusement a té fatal pour ce nouveau né.

Les pleurs d'un bébé

Les médecins ont rappelé à la suite de ce drame que le virus de l’herpès se propagent très rapidement chez les nouveaux nés

La méningite est une inflammation des méninges, ce sont les membranes qui recouvrent le cerveau, la moelle épinière. La plupart des cas sont causés par des bactéries, des virus, certains médicaments, des maladies. De nombreux virus différents peuvent mener à la méningite virale, celui de l’herpès est avéré. Son nom fait peur, elle déclenche chez les parents une vraie angoisse pourtant il y a méningite et méningite. Certaines formes sont heureusement bénignes. Chez l’enfant, plus de 80% des syndromes méningés sont provoqués par des infections virales, le virus de l’herpès, des oreillons peuvent être à l’origine de sa déclaration. Elles doivent être prises au sérieux rapidement, un traitement spécifique contre l’herpès est prescrit, elles exposent à des complications graves, des séquelles lourdes.

Un simple baiser peut être à l’origine de nombreuses affections plus ou moins graves, pourtant ne dit-on pas que le baiser est synonyme d’amour, de tendresse ?

Lorsqu’un enfant vient au monde, il est extrêmement fragile, afin d’éviter de le contaminer, il est conseillé de bien se laver les mains avant de le toucher, il est aussi fortement recommandé au cours des premières semaines de vie de ne pas l’exposer à trop d’embrassades. Cette petite fille de 18 jours a été infectée par le virus de l’herpès, elle a développé une méningite virale qui lui été fatale. Les parents n’étant porteurs de ce virus, c’est un proche qui lui a transmis le virus. La maman a publié sur les réseaux sociaux des photos, elle a aussi alerté les parents avec un message fort « ne laissez personne embrasser votre enfant« . Ce n’est pas la première fois qu’un tel drame survient, en 2015, une petite britannique avait été infectée par ce virus de l’herpès, elle a pu être sauvée.

Les pleurs d’un bébé, Pixabay – pinkpig0416

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !