LOADING

Type to search

Mère Teresa sera canonisée par l’Église catholique en 2016, une vive émotion chez les croyants

2 années ago
Share

Mère Teresa, une sainte femme qui durant toute sa vie entière s’est consacrée aux plus démunis. La nouvelle de sa canonisation annoncée par le pape François va satisfaire tous les catholiques du monde entier. Mère Teresa deviendra une sainte très prochainement, le Vatican a œuvré dans ce sens. C’est un deuxième miracle survenu  en 2008 au Brésil qui lui ouvre les portes de la canonisation.

Comme l’explique le quotidien « la croix », un homme qui souffrait de plusieurs tumeurs au cerveau aurait été guéri par l’intervention de Mère Teresa alors qu’elle était décédée onze ans auparavant en 1997 dans un hôpital de Calcutta d’une tumeur à l’estomac. Le pape François a signé le décret aujourd’hui et cela lui donne le droit d’être canonisée, une sorte de reconnaissance de l’Eglise, elle l’a remet à ceux qui ont commis deux miracles, il faut dans un premier temps avoir été béatifié, cela exige un premier miracle.

La prochaine canonisation de Mère Teresa grâce à ses miracles

Mère Teresa avait guéri une jeune Indienne qui souffrait d’une tumeur en 2002. Le pape François avait rencontré cette sainte femme en 1994 et il avait été très impressionné par sa force de caractère. Pour l’instant, la date de cette cérémonie n’est pas formellement arrêtée, il se pourrait qu’elle se situe au mois de septembre prochain.

Mère Teresa était dévouée aux plus démunis

Mère Teresa était née en 1910 en Macédoine, elle est devenue nonne très jeune vers 18 ans puis elle est partie en Inde et dès 1946 elle se consacra complètement aux pauvres et deux ans plus tard, elle revêtira son sari très emblématique blanc rayé bleu qui l’accompagnera jusqu’à la fin, elle a ouvert une fondation qui accueillait les plus démunis, les rejetés de la société. Plus de 3500 sœurs sur cinq continents ont poursuivi son œuvre. Mère Teresa a reçu le prix Nobel de la paix en 1979. En 2003, lors de sa béatification à Rome plus de 300.000 fidèles s’étaient rassemblés autour de Jean Paul II.

Mère Teresa, Manfredo Ferrari

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *