Accueil / Actualités / Meurtre de Chloé : le suspect aurait déjà eu un tel comportement

Meurtre de Chloé : le suspect aurait déjà eu un tel comportement

Le meurtre de Chloé n’aurait peut-être pas été le seul si l’affaire de 2009 avait été différente. Le suspect de Calais aurait eu un comportement similaire en 2009.

Police
Police

L’homme soupçonné du meurtre de la petite Chloé aurait en 2009 pointé un couteau sur une enfant de 9 ans, il se serait caché sous son lit et l’aurait menacée. Sa mère pénétrant dans la chambre de sa fille avait pu mettre fin au drame sans doute inévitable si elle n’était pas intervenue, la petite fille a eu beaucoup de chance. Selon les propos de son père, elle va mieux maintenant, mais cela a été difficile pour sa fille et aujourd’hui encore l’enfant est suivie par des psychologues à la charge de la famille. Âgée de 15 ans maintenant, quand elle a appris la nouvelle du meurtre de Chloé jeudi matin, elle a été très choquée et son père a déclaré « c’était quand même une personne qui était en récidive, il va falloir expliquer à la famille de Chloé que cette personne aurait dû être en prison » (TF1). De nombreuses personnes  touchées par ce meurtre odieux doivent se poser cette question, les multirécidivistes vont-ils un jour faire leur peine entièrement ?

L’affaire du meurtre de Chloé suscite une vive émotion

Il faut que le pire se passe pour qu’enfin les politiques et la justice prennent conscience que quelque chose ne va pas en ce qui concerne les assassins d’enfants, va-t-on un jour changer les lois ? Ce samedi 18 avril, la ville de Calais et ses habitants sont de nouveau mobilisés pour rendre un dernier hommage à la petite Chloé tuée mercredi, 5000 personnes s’étaient déjà réunies au lendemain de ce drame pour une marche blanche. Aujourd’hui à 15 heures, des personnes se sont réunies et défileront du théâtre de la ville à l’aire de jeux où la petite fille a été enlevée, ses funérailles auront lieu mercredi 22 avril en l’église Saint-Pierre de Calais.

Le suspect risque la prison à perpétuité

L’assassin présumé de la fillette qui a reconnu les faits qui lui sont reprochés a été mis en examen pour enlèvement viol et séquestration ayant entrainé la mort, il risque la prison à perpétuité et il devrait être traduit devant la cour d’assise du Pas de Calais. L’avocat qui a été désigné pour défendre l’homme de Calais assassin présumé de Chloé est Me Antoine Deguines habitué à de grandes affaires criminelles, il avait plaidé lors du procès d’Outreau.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !