Accueil / Actualités / Migraine des adolescents : un guide pour tout comprendre

Migraine des adolescents : un guide pour tout comprendre

Les migraines chez l’adolescent méritent une attention particulière et un guide de 20 pages a été dévoilé pour permettre aux parents de comprendre.

Les migraines
Les migraines

Les migraines chez les adolescents et les adultes deviennent un cauchemar, car en l’espace de quelques secondes, elles ont le pouvoir de transformer un quotidien en un véritable enfer. Certains auraient tendance à penser que cette variété de maux de tête est en lien avec une paresse, un manque d’envie pour aller à l’école, une excuse lambda pour éviter un cours ou une façon d’attirer l’attention sur soi. La réalité est bien différente, car les migraines chez les adolescents existent et les parents n’ont pas toujours les réponses aux questions.

Un livret de 25 pages dédié aux migraines des 13/18 ans

Par conséquent, pour optimiser la compréhension, le rapport parent/enfant et le diagnostic des migraines, le site Sparadrap met à la disposition des internautes un guide. Ce dernier intitulé « J’ai trop mal à la tête » a un format A5 et il est composé de 25 pages. Il propose ensuite plusieurs objectifs et l’un des plus importants concerne l’identification des facteurs qui sont à l’origine de ces migraines. Ces dernières peuvent être déclenchées à cause d’un stress, d’une émotion, de la chaleur, d’une exposition au soleil, d’une alimentation… Il y a plusieurs critères et cette identification permettra de trouver des solutions.

Comprendre pour soigner les migraines des adolescents

Il faut savoir que pour les migraines chez l’adolescent, il existe des traitements et certains agissent en arrière-plan. Comme c’est le cas par exemple pour le Sanmigran, il s’agit d’un traitement de fond qui a pour objectif de réduire les crises. Toutefois, ces dernières peuvent tout de même se manifester et dans certains cas de figure, d’autres médicaments en complément peuvent être proposés. Il y a plusieurs stades dans les migraines et ceux qui souffrent affreusement seront contraints de prendre des médicaments plus forts à savoir des bétabloquants qui ne sont pas à prendre à la légère. D’autres solutions en dehors des méthodes médicamenteuses existent comme la relaxation.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !