Accueil / Actualités / Migrants en Italie : des centaines de passeurs interpellés en 12 mois

Migrants en Italie : des centaines de passeurs interpellés en 12 mois

L’Italie est asphyxiée par les migrants qui arrivent par bateaux. Pour tenter d’y mettre un terme, une opération très vaste a été mise en place depuis un an. Elle a permis d’interpeller des centaines de passeurs, mais il n’y avait pas de chef de réseau.

Migrants
Migrants / Crédit Photo : Wikipédia – Sara Prestianni

Les migrants réussiraient-ils à atteindre les côtes européennes s’il n’y avait pas de passeurs ? La réponse semble sans doute être positive, cela a donc débouché sur une opération programmée le 1er janvier 2014. Depuis, les passeurs qui mettent en péril la vie de tous ces migrants et qui leur volent leur argent sont chassés. Par conséquent, des centaines ont été interpellés et l’un d’eux a même réussi à faire fortune dans ce domaine.

En Italie, les témoignages entraînent l’arrestation de 888 passeurs

Il faut savoir que les migrants doivent payer leur périple qui n’est pas certain d’aboutir. Les montants demandés par les passeurs sont sans aucun doute extravagants, car le quotidien Avvenir révèle qu’il aurait gagné près de 63.5 millions d’euros avec cette prestation. Cet homme originaire de l’Ethiopie proposait ainsi des bateaux où les migrants s’entassent comme des animaux. Cela a provoqué des drames, car des centaines de personnes ont perdu la vie en tentant de rejoindre l’Italie ou encore la Grèce. Ceux qui réussissent à poser un pied sur la terre ferme deviennent des informateurs précieux.

88 passeurs pour l’Italie sont suspectés d’être plus importants

Par conséquent, ils sont interrogés, leur témoignage est essentiel et il a permis d’interpeller exactement 888 passeurs. Toutefois, dans le monde de la migration, ils ne représentent pas la tête de l’opération, car d’autres personnes beaucoup plus importantes dirigent ces passages entre l’Afrique et l’Europe. Les individus qui sont des passeurs sont équipés de couteaux et de matraques. Ils utilisent la violence pour que l’ordre règne et ils possèdent aussi un téléphone satellitaire pour garder le contact avec les chefs de réseau. Ces derniers n’ont pas été arrêtés, mais sur les 888 passeurs, 88 hommes sont soupçonnés d’avoir eu un rôle plus important.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !