LOADING

Type to search

Mini-hélicoptère au Capitole : un sexagénaire affole la sécurité

jen 3 années ago
Share

Le Capitole a vécu quelques secondes d’angoisse lorsqu’un mini-hélicoptère est venu se poser sur la pelouse américaine avec à son bord un homme.

Le capitole

Le capitole

Les hommes de la sécurité du Capitole aux États-Unis a sans doute eu le rythme cardiaque qui s’est affolé en l’espace de quelques secondes. Une vidéo postée sur YouTube montre un policier qui abandonne sur la pelouse de Washington son vélo pour aller à l’encontre d’un homme aux commandes d’un mini-hélicoptère. Ce dernier se différencie du modèle original puisqu’il n’y a qu’un siège et tout le nécessaire pour voler. L’enveloppe a donc disparu et cet appareil est équipé de plusieurs roues pour faciliter le décollage et l’atterrissage.

A 61 ans, il remet en cause la sécurité du Capitole

Ce sexagénaire s’est donc posé sur la pelouse du Capitole et les hommes de la sécurité sont arrivés à ses côtés pour tenter de l’intercepter. Dans de telles configurations, il est difficile de connaitre auparavant les motivations. Il a donc été invité à quitter son mini-hélicoptère et il a subi une fouille corporelle. L’homme a ensuite été interpellé par les forces de l’ordre et cette situation comique pour les visiteurs massés aux alentours est toutefois inquiétante. Elle met en avant quelques failles concernant la sécurité du Capitole, car ce sexagénaire a montré qu’il était possible d’approcher l’édifice.

Avec son mini-hélicoptère au Capitole, il proteste

Selon le communiqué de presse relayée par la police du Capitole, le sexagénaire est originaire de la Floride et il souhaitait protester contre la corruption du système politique des États-Unis. Il a donc mis en place un acte de désobéissance civile, car il voulait interpeller les parlementaires selon le Tampa Bay Times qui a pu récolter les confessions du pilote. Ce dernier âgé de 61 ans a entraîné une enquête. En effet, la FAA (Agence Fédérale de l’Aviation civile) a reconnu que l’appareil capable de voler pendant 90 minutes avait échappé à leur attention.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *