Accueil / Actualités / Ministère de l’Intérieur : à Paris, il essaye de se tuer avec de l’essence

Ministère de l’Intérieur : à Paris, il essaye de se tuer avec de l’essence

Devant le ministère de l’Intérieur, après avoir essuyé un refus par le cabinet de Bernard Cazeneuve, un homme à Paris a tenté de se tuer en s’immolant par le feu après s’être aspergé d’essence.

Ministère de l'Intérieur à Paris
Ministère de l’Intérieur à Paris / Crédit Photo : Capture Maps

Après ce geste dramatique survenu devant le ministère de l’Intérieur situé dans le 8e arrondissement de Paris, l’homme en question a été conduit par la police en garde à vue. Les circonstances exactes de son geste ne sont pas connues, mais les premières investigations montrent qu’il souffrirait de troubles psychiatriques. Toutefois, le mystère demeure intact comme le révèle le Figaro, car l’individu aurait demandé à parler à Barnard Cazeneuve.

Devant le ministère de l’Intérieur, l’homme a réussi à être maîtrisé

La raison de cette demande n’est pas connue, mais un refus est prononcé. Ce serait à ce moment aux alentours de 16 heures lundi dernier que l’homme se serait aspergé avec de l’essence. Il se trouvait dons devant le ministère de l’Intérieur et il a tenté de s’immoler par le feu. Heureusement, l’homme n’a pas pu mettre fin à ses jours, car il a pu être maîtrisé dans les temps. Ce genre de faits divers s’avère être assez courant, car depuis quelques semaines, plusieurs drames ont été référencés.

Plusieurs tentatives de suicide par le feu ces dernières semaines

À la fin du mois de juin, c’est une trentenaire qui a tenté de se suicider de la même façon alors qu’elle était dans un hôpital psychiatrique situ à Alès. Au début du mois de juillet, à Plouhinec, une femme d’une cinquantaine d’années a tenté de s’immoler par le feu et un important dispositif avait été mis en place. Il y a quelques jours, un fait similaire a été observé à Marthille et c’est un homme qui habite Créhange qui a tenté de se suicider avec le même mode opératoire. En avril dernier, un professeur particulier avait même séquestré un élève et il avait lui aussi tenté de mettre fin à ses jours.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Précarité

La précarité reste un frein aux soins, ce 17 octobre est marqué par la journée mondiale de refus de la misère

Malheureusement, la précarité n’a cessé de croître ces dernières années, malgré les progrès, tous ceux …

Réagissez !