LOADING

Type to search

Moscow Mule : un cocktail tendance, mais tellement toxique

4 mois ago
Share

L’été, le soleil, les vacances sont propices aux boissons rafraîchissantes, les cocktails en ces périodes de congé restent très appréciés. Le Moscow Mule est composé de ginger beer, de vodka, de jus de citron mais il possède une spécificité, il est servi dans des tasses en cuivre. Au premier abord, c’es plutôt fun mais c’est dangereux pour la santé. Le cuivre sous l’action de l’alcool peut se déverser dans le liquide, provoquer une intoxication.

Alcool

Certains matériaux peuvent se révéler être sans risque pour la santé, d’autres par contre peuvent interagir sur les aliments

Les ustensiles en cuivre recouverts d’étain, de nickel comme on les faisait autrefois devraient être réservés à un usage décoratif seulement. Certains revêtements émaillés ou anti adhérents se détériorent au fil des utilisations, en cas de surchauffe, ils ne remplissent plus leur rôle. Les produits toxiques se mélangent aux aliments, aux boissons, ils s’introduisent à notre insu dans ce que nous avalons. C’est ce qui se passe avec les tasses en cuivre, sous l’effet de l’alcool, il se détériore. Il est donc préférable pour savourer un bon cocktail de privilégier un verre traditionnel.

Une exposition au cuivre peut provoquer une irritation du nez, des yeux, des maux de tête, des vomissements, des vertiges, des diarrhées

Ce cocktail de l’été pourrait bien se révéler être plus nocif qu’agréable. C’est la division des boissons alcoolisées de l’Iowa aux Etats Unis qui a lancé un bulletin d’alerte. En effet, ce document rappelle que le contact direct entre le cuivre, les aliments, les boissons dont le pH est supérieur à 6  tel le vinaigre, les jus de fruits, le vin reste interdit, le pH du Moscow Mule se situe en dessous de 6. Pour déguster votre cocktail de cet été mieux vaut choisir une tasse doublée avec un matériaux qui ne se dégrade pas au contact de produit comme l’alcool, le jus de citron. A long terme, le cuivre peut causer des problèmes de santé grave comme l’insuffisance hépatique.

Alcool, Pixabay – damk

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *