LOADING

Type to search

Moustique tigre : les départements les plus problematiques

2 années ago
Share

Le moustique tigre gagne du terrain en France et 10 départements sont particulièrement surveillés au vu des risques observés. Une alerte rouge est donc en cours sur une partie du sud-est.

Moustique tigre

Moustique tigre / Crédit Photo : Vigilance moustique

La carte de France se colore et cette fois, ce n’est pas une vigilance canicule qui est émise, mais une alerte rouge pour le moustique tigre. Ces derniers jours ont été rythmés par la chaleur et cette période est propice à cet insecte qui prend de l’ampleur. Le sud-est est donc coloré en rouge, car une alerte est en cours et la vigilance est donc de mise. Certaines zones ont tendance à être plus à risques que d’autres et pour cela il suffit de se référer aux précédentes années.

5 départements très concernés par la prolifération du moustique tigre

En 2014 et en 2013, les Bouches-du-Rhône sont arrivés à deux reprises à la première ou à la seconde place. De ce fait, pour la prolifération du moustique tigre, ce département est considéré comme le plus à risques selon le bulletin de Vigilance Moustiques. D’autres demandent aussi une attention particulière comme le Var, les Alpes Maritimes, la Gironde ainsi que le Vaucluse qui sont toujours en tête des vigilances depuis deux ans. Même si la vigilance rouge concerne quelques départements français, d’autres ne sont pas épargnés, car l’insecte qui véhicule le chikungunya et la dengue est présent.

La vigilance concernant le moustique tigre doit être optimum, car la prolifération des maladies est extrêmement rapide. Il est possible de prendre l’année 2007 comme repère, car à cette époque, en seulement quelques mois, les malades se sont enchaînés. En effet, à la fin du mois de juin, un habitant se retrouvait confronté à cette infection et la confirmation était établie quelques semaines plus tard. Toutefois, après une trentaine de jours, 300 cas de chikungunya avaient été référencés dans le même pays.

Le moustique tigre apprécie la vague de chaleur

En effet, le moustique tigre gagne du terrain dans toute la vallée du Rhône et sur toute la côte méditerranéenne. Toutefois, il est possible de le retrouver dans une grande majorité de départements, car des foyers de piqûres ont été référencés, cela coïncide ainsi avec une prolifération inhabituelle. Des zones sont en jaune, car les conditions sont propices au moustique tigre qui est susceptible de se propager. Avec la prochaine vague de chaleur qui est annoncée, la situation devrait favoriser cet insecte volant, la plus grande précaution est de mise.

Le moustique tigre est surtout préoccupant, car il transporte d’un humain à un autre des maladies, dont la dengue. Cette dernière est donc un arbovirus, car un insecte est à l’origine de sa propagation. Les malades souffrent d’une forte fièvre et il faut compter généralement entre deux et sept jours pour la période d’incubation. La dengue est également caractérisée par des douleurs, des nausées, des maux de tête et même des vomissements. Des complications peuvent être observées et avec notamment le syndrome de choc qui reste mortel. L’institut Pasteur partage d’autres informations concernant le chikungunya qui atteint les articulations. La maladie après une période d’incubation de 2 à 10 jours est très handicapante et mise à part de fortes douleurs, le patient souffre de maux de tête.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *