Accueil / Actualités / Moustique tigre : le virus Zika soupçonné d’être à l’origine de malformations, la microcéphalie

Moustique tigre : le virus Zika soupçonné d’être à l’origine de malformations, la microcéphalie

Le moustique tigre est à l’origine de la transmission de nombreux virus, dont celui baptisé Zika. L’insecte est aujourd’hui à nouveau décrié, car il serait responsable de malformations chez les bébés. Une constatation a été faite après le décès d’un nourrisson.

Les autorités compétentes ont été interpellées lorsqu’ils ont référencé le nombre de malformations. Alors qu’il y en avait aux alentours de 10 avant 2013, le chiffre a subi une large explosion pour atteindre 739 cas au Brésil. Les bébés ne semblent pas être les seuls impactés par le virus Zika transmis par le moustique tigre, car une adolescente et un adulte sont décédés des suites de cette maladie et c’est une première dans le monde.

La propagation du virus Zika à cause du moustique tigre expliquerait une microcéphalie

Le virus Zika tire son nom d’une forêt située en Ouganda, car c’est à cet endroit qu’il a été pour la première fois repéré en 1947. Les symptômes sont divers et les malades souffrent généralement d’une éruption cutanée ainsi que de douleurs articulaires, de céphalées et même de fièvre. En l’espace de trois mois, il y a deux ans, près de 55 000 personnes en Polynésie française auraient été touchées. Le virus Zika est donc transmis par une piqure d’un moustique tigre et le ministère de la Santé au Brésil estime que chez les bébés, il est la cause de microcéphalie, une malformation de la boîte crânienne.

Un bébé victime d’une malformation avait été atteint par le virus Zika

De ce fait, lorsque les bébés viennent au monde, ils ont un diamètre qui n’est pas celui escompté, car il se situe en dessous de la normale. Cette constatation qui a fait l’objet d’un communiqué de presse partagé par le Brésil montre que les suspicions ont été établies alors qu’un nourrisson décédé présentait une infection au virus Zika ainsi qu’une malformation. C’est de cette manière qu’ils ont estimé que cette maladie transmise par le moustique tigre responsable de la dengue et du Chikungunya était responsable de la microcéphalie.

Moustique tigre, Pixabay – WikiImages

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Un soda

Sexualité au top : quels sont les aliments à éviter car nuisibles à la libido ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais si vous avez l’intention de faire l’amour, certains …

Réagissez !