Accueil / Actualités / Moustiques mutants : une méthode pour vaincre la dengue

Moustiques mutants : une méthode pour vaincre la dengue

Des moustiques mutants ont vu le jour pour lutter contre la Dengue qui est un virus transmis par les insectes. La Floride est contre ce procédé.

Moustique tigre
Moustique tigre

Les moustiques mutants se présentent comme une véritable solution pour ce virus transmis en particulier par le moustique piqueur (AEDES), les symptômes apparaissent après une incubation de 2 à 7 jours : une fièvre très forte, des maux de tête, des vomissements, des douleurs articulaires, un saignement de nez, une éruption cutanée. Cette maladie est d’origine tropicale et elle sévit dans la zone intertropicale (Chine, Thaïlande, Tahiti, Moorea, Polynésie française, Antilles, Martinique, Guadeloupe).

Modifier les moustiques pour éradiquer la Dengue

La dengue est une maladie très étudiée à l’institut Pasteur. Il n’existe aujourd’hui ni vaccin ni traitement pour la combattre, la seule protection est le contrôle des moustiques dans les zones concernées. Cette maladie n’est pas considérée comme sévère, mais invalidante sauf dans les cas de la Dengue hémorragique qui peut s’avérer mortelle. Pour combattre tous ces désagréments, des moustiques transgéniques ont été introduits au Brésil avec succès : 90 % des moustiques (AEDES) ont été exterminés. Pour éradiquer la Dengue, il faut s’attaquer à la source c’est-à-dire aux moustiques piqueurs et porteurs du virus.

Le processus des moustiques mutants en Floride

L’ADN a donc été modifié sur des insectes et lâchés dans la nature : ils vont  féconder des femelles qui produiront des larves qui n’atteindront pas l’âge adulte et donc ne seront plus un danger pour l’homme. La Floride, un état américain très fortement affecté par la Dengue dans le passé a refusé que des moustiques mutants soient lâchés, une vive opposition s’est mise en place, tout le monde craint que des effets nocifs soient constatés plus tard sur l’environnement et que l’introduction de ces insectes modifiés soit en parallèle dangereuse pour l’Homme et pour l’espèce animale. La Dengue a quelque peu disparu de la Floride ces derniers mois donc certains trouvent cela inutile. Mais peut-être faudrait-il se poser la question : l’utilisation d’insecticides est-elle mieux pour l’Homme et la nature ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !