Accueil / Actualités / Mucoviscidose : la thérapie génique se dévoile comme un nouveau traitement

Mucoviscidose : la thérapie génique se dévoile comme un nouveau traitement

La mucoviscidose n’est pas encore soignée ni guérie, mais un pas de géant a été réalisé avec la thérapie génique. Cette dernière se dresse comme un nouveau traitement grâce à de nouveaux essais.

Laboratoire
Laboratoire / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainPictures

Les patients qui souffrent d’un problème pulmonaire dû à la mucoviscidose ont été ravis d’apprendre que l’Irlande venait de faire un pas conséquent sur le chemin de la guérison. Des essais ont montré que la thérapie génique se présentait comme un traitement potentiel, car un important avantage a été constaté. L’agent de la recherche et du développement au CF Ireland estime que toutes les améliorations de la fonction pulmonaire seront considérées comme une avancée même si elles sont minimes.

Un nouveau traitement contre la mucoviscidose d’ici 5 ans

Il faut savoir que les personnes atteintes par la mucoviscidose sont victimes d’une perte de la fonction pulmonaire qui peut atteindre près de 2% par an. Or, la thérapie génique a permis d’offrir aux patients une augmentation de 3.7%. Katie Murphy, l’agent de recherche est donc enthousiaste à l’idée d’évoquer qu’une telle amélioration est un constat prometteur pour la suite des recherches. Ces dernières sont essentielles, car dans le monde près de 70 000 personnes souffriraient de la mucoviscidose et 1200 seraient installées en Irlande. Avec de tels résultats, certains attendent un traitement qui pourrait être déployé dans les cinq prochaines années.

La thérapie génique permet d’introduire une copie saine du gène

Le Royaume-Uni qui a décidé de réaliser cette étude sur la thérapie génique révèle qu’un bébé sur 2500 sur ce territoire est susceptible de souffrir de la mucoviscidose et c’est ce constat qui a encouragé les scientifiques à trouver un traitement. Il faut savoir que la longévité est réduite pour les malades. La thérapie génique se dévoile comme une piste prometteuse et elle consiste à « introduire une copie saine du gène dans les cellules du patient » selon l’association Vaincre la Mucoviscidose. Cette dernière insiste sur le fait que d’importants progrès ont été réalisés dans ce secteur.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !