Accueil / Actualités / Nancy : ils kidnappent leur fillette après avoir été accusés à tord

Nancy : ils kidnappent leur fillette après avoir été accusés à tord

A Nancy, ces parents, depuis plus de trois ans vivent un véritable calvaire, séparés de leur enfant âgée aujourd’hui de trois ans et demi. Ils ont décidé de braver la loi et de reprendre leur fille qui vivait jusqu’à lors dans une famille d’accueil durant une visite qui était organisée dans les locaux de la direction vosgienne des interventions sociales.

Bébé
Bébé / Crédit Photo : Pixabay – jarmoluk

Ce bébé avait été retiré à la garde de leurs parents alors qu’ils l’avaient emmené à l’hôpital pour un problème de santé, les médecins en charge de l’enfant avaient constaté des gonflements sur le corps du nourrisson, ils en avaient déduit à une maltraitance alors qu’en faite, l’enfant souffrait d’une maladie génétique rare comme sa maman et son frère.

A Nancy, les parents sont innocentés, mais doivent attendre le 25 août

Au mois de juin dernier, le couple a été innocenté par le tribunal de Nancy, le pédiatre spécialisé dans ce genre de pathologie rare avait pu attester que l’enfant souffrait bien de cette maladie et qu’en rien elle n’avait été maltraitée, mais lors de cette audience les parents n’avaient pas pu récupérer leur petite fille, il fallait de nouveau attendre la décision du juge pour enfants qui devait statuer le 25 août prochain.

Les parents kidnappent leur fillette lors d’une visite

Ces parents sont à bout, la justice a été rendue, les parents sont innocents et leur enfant vit toujours en famille d’accueil. Comment peut-on laisser ce genre de chose se produire, séparer un bébé durant trois longues années de sa famille alors que les médecins avaient fauté ? À bout de patience, ils ont décidé de se faire justice eux-mêmes et de récupérer leur enfant de force lors d’une visite. Après avoir subi la garde à vue l’un et l’autre, la privation de leur bébé qui est aujourd’hui une petite fille de trois ans, comment ne pas comprendre ces parents et approuver leur geste fou, mais tellement humain ?

Aujourd’hui, ces parents n’espèrent qu’une chose, que la justice leur rende la garde de leur fille officiellement et qu’enfin ils essaient d’effacer tout le mal qui a été fait, mais pour eux une chose est certaine, personne ne leur reprendra leur fille comme ils le mentionnent dans Vosges Matin.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Un soda

Sexualité au top : quels sont les aliments à éviter car nuisibles à la libido ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais si vous avez l’intention de faire l’amour, certains …

Réagissez !