Accueil / Actualités / Nantes : une septuagénaire, signalée pour disparition inquiétante, retrouvée pour une note de restauration impayée

Nantes : une septuagénaire, signalée pour disparition inquiétante, retrouvée pour une note de restauration impayée

Une dame dépressive, âgée de 70 ans, a été mise en examen et placée en hôpital psychiatrique, suite à son’impossibilité de payer sa note de restaurant. La police s’est également rendue compte qu’elle était sous le coup de ce que l’on appelle une « disparition inquiétante ». Il s’agit incontestablement d’un mal pour un bien.

Restaurant

Une septuagénaire, sous curatelle, savoure un repas qu’elle ne peut pas payer : la police nantaise est appelée avec pour but initial qu’elle s’en explique

Ce jeudi soir, peu avant minuit, une intervention de la police s’est avérée nécessaire dans un restaurant du cours des 50-Otages, à Nantes, car une cliente septuagénaire refusait de s’acquitter de son addition s’élevant à 39,80 euros, sous le prétexte, bien valable et non mensonger, que ses comptes étaient bloqués, rapporte France Bleu : elle était, de source vérifiée, en effet, placée sous curatelle.

Son interrogatoire permet de se rendre compte, perspective heureuse, qu’elle faisait l’objet d’une disparition inquiétante depuis la fin du mois de juillet

Mais en l’interrogeant, les policiers se sont rendus compte, qu’elle était portée disparue et sous le coup d’une fiche de recherche (on parle de « disparition inquiétante » pour être davantage précis) suite à une volatilité d’un mois déjà car remontant au 20 juillet dernier. Elle avait quitté son propre domicile, en Dordogne, en voiture, suscitant une très vive inquiétude, surtout chez sa famille.

Restaurant, Pixabay – neshom

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Seniors

Canada : unis par le mariage depuis 75 ans, ils s’éteignent à quelques heures d’intervalle

C’est une histoire d’amour, inaugurée durant la Seconde Guerre mondiale, qui aura duré pas moins …

Réagissez !