Accueil / Actualités / Népal : après le séisme, la colère remplace la tristesse

Népal : après le séisme, la colère remplace la tristesse

Le Népal a été bouleversé par un violent séisme. Les villes ont été enveloppées par la tristesse et les habitants laissent leur colère s’exprimer.

Séisme au Népal
Séisme au Népal

La capitale Katmandou est face à des échauffourées, car dans la vile règne le chaos. Les rescapés du séisme s’étaient rassemblés, car des bus promis par le gouvernement devaient les conduire hors de la capitale, ils ont patienté jusqu’à l’aube dans le froid, mais les 250 bus ne sont jamais arrivés et les Népalais sont très en colère. Ils ont l’impression que le monde les a oubliés, pourtant, le Népal est un pays touristique. Les tecks, les monuments en ont fait sa gloire. Le séisme de magnitude 7.8 a fait d’énormes dégâts, des répliques ont eu lieu, elles sont de moins en moins importantes, mais aujourd’hui des milliers de personnes dorment dans la rue. Leurs logements ils n’osent pas y retourner, ceux qui sont encore debout sont fragilisés ou d’autres sont carrément détruits, 5 jours après le tremblement de terre et malgré qu’un miraculé a été sorti des décombres mardi, les chances de retrouver des survivants commencent à s’amenuiser. Le bilan des victimes est lourd plus de 5000 mort et 8000 blessés selon Métro, 560 Français manquent encore à l’appel.

Des habitants épuisés sont en colère au Népal

L’aide humanitaire arrive de nombreux pays, mais l’organisation est très difficile, faire parvenir des vivres et des produits de première nécessité reste compliqué, car les localités himalayennes sont parfois très isolées. 28 millions de Népalais ont besoin d’aide selon l’ONU. La patronne des opérations humanitaires des Nations unies, Valérie Amos va se rendre au Népal durant trois jours pour montrer la solidarité. Les habitants essayent de faire des réserves devant les magasins encore debout, les hôpitaux sont débordés, les médecins obligés d’être d’astreintes 24 heures sur 24.

Une perte culturel irrémédiable au Népal

Au Népal, les morgues arrivent à saturation, une aide d’urgence de 116,5 millions de dollars devrait arriver d’ici les prochains jours, l’ONU s’engage à envoyer 15 millions de dollars, la Norvège 15 millions de dollars et les États-Unis 10 millions. Des trésors ont disparu à jamais, ils se sont effondrés et c’est une perte irrémédiable pour le Népal.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !