Accueil / Actualités / Nouveaux débats sur le vaccin contre la grippe à cause des statines

Nouveaux débats sur le vaccin contre la grippe à cause des statines

Les  épidémies de grippes causent chaque année de nombreux décès et tout particulièrement chez les personnes dites à risque et les seniors, l’OMS conseille la vaccination à tout âge, mais pour les personnes âgées, elle serait presque obligatoire. Il semblerait que certains médicaments réduiraient l’efficacité du vaccin, les seniors prennent en grande majorité des molécules dites statines visant à réduire le cholestérol dans le sang, y-a-t-il réellement un impact sur les résultats de la vaccination ?

Vaccin
Vaccin / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainPictures

Deux nouvelles études ont été publiées dans « The Journal of Infections Diseases » démontreraient que ces médicaments anti cholestérol court-circuiteraient l’effet du vaccin contre la grippe. Les statines qui sont présentes dans ces traitements réduisent le cholestérol dans le sang et de ce fait protègent les seniors des maladies cardiovasculaires, moins d’un patient sur cinq arrête le traitement en raison d’effets secondaires qui sont d’ordre rénal, musculaire et hépatique. Les chercheurs dans cette étude ont mis en évidence que le vaccin contre la grippe serait moins performant pour toutes ces personnes qui prennent des statines.

Des statines sont problématiques pour le vaccin contre la grippe

Les scientifiques pour démontrer ces résultats ont dans un premier temps étudié les campagnes de vaccination de 2009 et 2010 ainsi que 2010 et 2011, 7000 adultes âgés de plus de 65 ans ont participé à ces tests et les conclusions montreraient que les personnes sous statines ont leur niveau d’anticorps dans le sang bien plus bas. En Europe, les vaccins contre la grippe contiennent des adjuvants, ils sont destinés à renforcer la réponse immunitaire du vaccin, en Amérique, ils n’en comportent pas, d’où peut-être le problème.

Une réflexion sur les effets des statines sur ce vaccin

Les personnes qui ont des prescriptions anti cholestérol pourraient développer des complications ainsi que des maladies respiratoires au vu de l’effet moindre du vaccin de la grippe. Les scientifiques vont continuer leurs recherches afin d’approfondir le sujet avant que les composants de ce vaccin puissent être modifiés.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !