Accueil / Actualités / Une nouvelle politique pour le cannabis en Allemagne

Une nouvelle politique pour le cannabis en Allemagne

Malgré l’usage de plus en plus fréquent du cannabis dans le domaine de la santé en Allemagne, la législation pour son obtention reste extrêmement complexe. De plus, les modalités à remplir pour pouvoir obtenir une licence d’exemption rebutent plus d’un patient.

Cannabis

Cependant, cet état de fait est sur le point de changer

Une nouvelle loi va faciliter la vie des personnes en traitement de manière drastique en se concentrant sur leurs besoins. Ce nouveau programme de cannabis médical devrait commencer l’année prochaine selon le ministre allemand de la Santé, Hermann Groehe.

Les nouvelles conditions juridiques permettront de cultiver les plants sur le sol allemand plutôt que de les importer des Pays-Bas comme c’est le cas jusqu’à présent. Ceci réduira les coûts de traitement de manière significative et ce n’est là qu’un des multiples points de la nouvelle législation. Celle-ci proposera, entre autres, de permettre au patient d’obtenir jusqu’à 100 grammes de cannabis par mois. Les produits de marijuana médicale seront prescrits par les médecins, remboursés par les assurances maladie et seront disponibles en pharmacie.

Vers une culture autorisée pour les particuliers

Un autre aspect important d’une loi en proposition, qui n’en est pour l’instant qu’au stade embryonnaire, serait de permettre la culture par les particuliers en utilisant leurs propres graines de cannabis. Cette autorisation ne serait délivrée que suite à un arrêté d’une cour de justice et réservée aux personnes atteintes de maladies graves. Cette loi pourrait permettre un complément intéressant, d’un point de vue économique et éthique, aux lourds traitements médicamenteux traditionnels.

On peut d’ailleurs déjà citer des précédents qui ont pavé la voie de cette nouvelle tendance législative. Par exemple le cas de cette personne de cinquante-deux ans atteinte de sclérose en plaque à qui la cour administrative allemande a autorisé la culture de ses propres plants. Un combat juridique entamé il y a plus d’une quinzaine d’années et gagné après que la communauté scientifique ait apporté les preuves attestant que l’usage du cannabis pour les personnes atteintes de cette maladie permettait une amélioration significative de leur qualité de vie.

La décision de l’Allemagne est un signe particulièrement fort

Après des décennies de désinformation de la part des lobbys à la solde des groupes industriels pharmaceutiques, on peut espérer que cette décision fasse jurisprudence et prenne place dans le courant pour la réhabilitation du cannabis, dont la voix se fait de plus en plus entendre ces dernières années.

Le fait que l’Allemagne, acteur prépondérant de la scène politique européenne et mondiale et plus grand pays du vieux continent, amorce un changement législatif concernant le cannabis médical est sans aucun doute un signe fort. Un signe, qui sera interprété comme un nouveau pas dans la direction d’une normalisation globale.

Un optimisme raisonnable est donc de mise et peut-être dans un futur relativement proche, le cannabis se verra débarrassé d’une stigmatisation qui n’a pas lieu d’être, et qui a empêché pour des millions de personnes l’accès à une médecine naturelle et bon marché depuis sa mise au ban des sociétés modernes au début du vingtième siècle.

Cannabis, Pixabay – GAD-BM

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !