Accueil / Actualités / Novembre sans tabac : 1/4 des fumeurs sont prêts à stopper l’addiction

Novembre sans tabac : 1/4 des fumeurs sont prêts à stopper l’addiction

Le ministère de la santé incite tous les fumeurs à arrêter le tabac durant tout le mois de novembre, plus de 16 millions de personnes sont concernées, c’est plus de 28% de la population de 15 à 75 ans qui fument de façon régulière soit plus de 13,6 millions d’individus, 5,9% fument occasionnellement soit 2,8 millions de Français. La cigarette électronique qui doit aider les fumeurs à arrêter le tabac ne semble pas avoir eu l’effet escompté  sur la population, seulement 3% de vapoteurs chez les 15/75 ans. Ce mois sans tabac peut-il vraiment donner l’envie de ne plus fumer, et après que se passera t-il pour tous ces volontaires ?

Arrêt du tabac

Novembre sans tabac, cela suffira t-il pour inverser la tendance ?

On sait que la cigarette est mauvaise pour la santé, personne ne peut ignorer cette réalité, c’est d’ailleurs une conséquence directe qui pousse de nombreux fumeurs à ne plus s’adonner à cette addiction meurtrière. Fumer devient un automatisme, un rituel de la vie quotidienne, personne ne sait vraiment pourquoi il fume, en revanche, on sait pourquoi on veut s’arrêter. Le gouvernement a mis à disposition de tous les fumeurs un kit qui est à retirer gratuitement dans toutes les pharmacies, ce manuel est bien fait mais cela reste un morceau de papier, si le fumeur n’est pas aidé, il lui faudra une bonne dose de motivation, de volonté pour déclencher le déclic.

Les fumeurs sont prêts à arrêter la consommation de cigarettes

La campagne « Mois sans tabac » lancée le 12 octobre dernier tente d’expliquer qu’arrêter la cigarette durant 30 jours multiplie par cinq les chances de cesser de fumer définitivement. Des spots publicitaires sont diffusés via des séries à la télévision, une application est disponible sur l’App Store et Google Play. Selon le site Tabac info service, déjà plus de 143.262 personnes ont été motivées par le défi.

Le nombre de morts annuellement à cause du tabac est estimé dans notre pays à plus de 78.000 victimes selon l’INSERM. Tous ces décès sont la cause de cancers du poumon pour plus de 28.000 personnes. Le comité national contre le tabagisme souligne que le tabac tue autant que l’alcool, les accidents de la route, les suicides, les homicides et les drogues réunis. Le tabac rapporte à l’état entre 10, 15 milliards d’euros par an. Un fumeur sur deux se dit prêt à arrêter de fumer pourtant la France reste en tête des pays d’Europe où ils sont les plus nombreux.

Arrêt du tabac, Pixabay

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Toboggan

Faire du toboggan avec son enfant favorise les fractures

Quel parent n’a pas un jour décidé de glisser sur un toboggan avec son enfant …

Réagissez !