Accueil / Actualités / Océans : une valeur négligée de 24 000 milliards de dollars

Océans : une valeur négligée de 24 000 milliards de dollars

Les océans représentent une richesse non négligeable, mais l’humain a tendance à ne pas en prendre soin malgré une puissante valeur.

Océans
Océans

Les océans auraient la capacité en matière économique de représenter le septième pays le plus riche grâce à une valeur époustouflante de 24 000 milliards de dollars. Toutefois, malgré cette ressource de revenus et cette beauté de contemplation, l’être humain ne prend pas en compte les revendications de Mère Nature. En effet, les photos des océans sont souvent incroyables et dévoilent des fonds marins d’une pure beauté, mais il y a un côté obscur qui n’est pas évoqué et il s’agit de la face cachée de l’iceberg.

Une richesse menacée à cause d’une mauvaise gestion des océans

En effet, les océans sont pollués et il y a parfois des mares de déchets qui encombrent le passage des explorateurs. L’ampleur serait tellement conséquente qu’il serait possible de la comparer à un « continent ». La World Wild Fund for Nature publie une étude et tente de sensibiliser autrui sur les capacités financières offertes par les océans qui sont détruites à cause d’un manque de savoir-vivre. Les océans sont surexploités, il y a également la surpêche et les changements climatiques n’épargnent pas les populations marines qui sont menacées au même titre que les océans.

Les océans doivent être protégés et préservés

WWF souhaite donc avertir les Hommes et tenter de les responsabiliser en leur révélant qu’il faut préserver cette nature. Cette richesse est importante et elle permet à de nombreuses populations de vivre, mais si aucun acte n’est réalisé, les récifs auront sans doute disparu dans trois décennies alors que 50 % des coraux font déjà partie du passé. WWF demande aux autorités de prendre en compte ses revendications et de mettre en place des mesures susceptibles de corriger le tir, car pour la fondation, il est encore temps d’agir. Toutefois, en attendant trop, ce qui aura été perdu ne pourra plus être retrouvé.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !