Accueil / Actualités / Octobre rose contre le cancer du sein : le dépistage organisé est pointé du doigt

Octobre rose contre le cancer du sein : le dépistage organisé est pointé du doigt

Octobre rose est un évènement qui dure plusieurs dizaines de jours et qui consiste à lutter contre le cancer du sein. Toutefois, l’opération ne fait pas l’unanimité et les femmes n’auraient pas en leur possession de réelles informations.

Cancer du sein
Cancer du sein / Crédit Photo : Flickr – DixieBelleCupcakeCafe

Avec octobre rose, les femmes sont invitées à passer des examens pour dépister un éventuel cancer du sein. Ce dernier peut être guéri facilement si le dépistage est précoce, mais l’opération n’aurait pas le but escompté. En effet, si certains pensent jouer en faveur d’un diagnostic, d’autres estiment que ce procédé n’est pas le plus avantageux. Des enquêtes ont donc montré que la mammographie n’était pas la solution la plus adaptée et c’est ce que mentionne la docteure Cécile Bour lors d’un entretien avec Paris Match.

Avec octobre rose, les invitations à une mammographie se multiplient

Selon elle, le dépistage du cancer du sein via ce procédé n’a pas mis en avant une preuve témoignant de son efficacité. Ses propos sont donc déconcertants notamment lorsqu’elle précise que ce dépistage organisé avec octobre rose serait inefficace, car la réduction de mortalité aurait la particularité d’être similaire qu’une femme ait subi ou non un dépistage précoce. Elle n’est toutefois pas la seule à mettre en avant une telle opinion. Dans un article de l’Obs, il est possible de lire les propos de Manuela Wyler qui est à l’origine de Fuck my Cancer chez Fayard.

Le mois octobre rose contre le cancer du sein est critiqué

Elle s’avère être contre le dépistage organisé avec cet octobre rose du cancer du sein comme il est réalité aujourd’hui. Les femmes ne sont pas contraintes de répondre positivement à cette invitation. Elles ont donc un libre choix pour peser le contre et l’avantage d’un tel examen. Manuela Wyler précise qu’elle reçoit toujours des invitations pour une mammographie alors qu’elle a plus de seins depuis deux ans et la maladie semble toujours être présente. Alors le mois d’octobre rose a-t-il un réel intérêt ?

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Une bactérie

Madagascar : l’épidémie de peste ne cesse de progresser avec désormais 80 morts à déplorer

La peste (essentiellement pulmonaire) se propage d’une façon épidémique particulièrement fulgurante à Madagascar ; le …

Réagissez !