LOADING

Type to search

Oreille cultivée dans le bras : une prouesse 100% belge pour une greffe

2 années ago
Share

L’oreille cultivée made in Sainte-Anne-Saint-Remy est une prouesse, car elle s’est développée sur le bras en vue d’une greffe.

Une oreille pousse dans son avant-bras

Une oreille pousse dans son avant-bras / Crédit Photo : Capture écran RTL Belgique

La Science progresse et les évolutions sont parfois étonnantes. En effet, des scientifiques possèdent des compétences élevées et ils ont pu optimiser le développement d’une oreille. Ce dernier n’a pas été référencé à son emplacement habituel, car elle a poussé sur l’avant-bras de la patiente. Cette opération est à la fois une prouesse médicale 100% belge et une première mondiale. La Belgique est donc fière de communiquer via un reportage sur cette pratique destinée à la greffe d’une oreille après un cancer de la peau.

Une oreille utilisée avec la peau de l’avant-bras puis greffée

L’opération s’est déroulée à l’hôpital Sainte-Anne-Saint-Rémy et la jeune femme de 18 ans avait perdu son oreille. Cela avait été la conséquence d’un cancer de la peau et les médecins ont tenté de lui redonner une nouvelle oreille avec ce mode opération très surprenant, mais efficace. Cette oreille a l’avantage d’être en peau naturelle et elle a été cultivée dans son avant-bras, ce qui limite au maximum le rejet de la greffe. De plus, elle a pris naturellement sa place et il est difficile sans regarder attentivement de constater que cette jeune patiente n’avait pas d’oreille au préalable.

Une prouesse qui n’est pas parfaite, mais qui ouvre des voies

Cette opération a été mise en place, car la jeune femme ne voulait pas de prothèse, elle avait donc demandé au docteur Afshin Yousefpour de lui construire un organe en utilisant son organisme. Il penche donc sur ce projet et décide d’utiliser l’avant-bras qui est souvent au cœur de la reconstruction d’autres organes. Cette utilité est expliquée par la peau qui est extrêmement fine à cet endroit et ressemble ainsi à celle des oreilles. La Science a tout de même des limites et les deux oreilles de la jeune femme ne seront pas similaires, car l’une sera plus grande.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *