Orléans : une fillette décède d’un cancer, le médecin refuse de venir

par | 11 Juin 2023 | Actualités

À Orléans, un médecin a été pointé du doigt pour ses agissements. Face à une fillette qui était en train de mourir d’un cancer, ce professionnel de la santé a refusé de se déplacer à son chevet. Cela lui a valu une condamnation.

A l'hôpital

A l’hôpital / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainArchive

Le secteur des médecins est souvent malmené ces dernières semaines que ce soit avec les grèves à répétition ou encore les histoires glaçantes. Celle-ci s’est déroulée à Orléans et elle a plongé la famille de la fillette dans l’horreur. Cette dernière était déjà confrontée à la mort prochaine de l’enfant, mais elle a été contrainte de faire face au refus du médecin qui ne voulait pas apparemment parcourir les 25 km nécessaires pour se rendre au domicile.

Un médecin d’Orléans refuse de se déplacer pour un enfant atteint d’un cancer

Cette affaire s’est déroulée il y a quatre ans et la famille a seulement pu obtenir une condamnation à la fin du mois de septembre 2015. La justice a examiné le dossier et elle a décidé de se prononcer en faveur de la victime, elle a donc condamné le médecin à une peine de prison de 10 mois avec sursis. En parallèle, ce professionnel est invité à verser à la famille la somme de 10 000 euros. Cette peine peut s’avérer assez faible puisque le chef d’accusation retenu était non-assistance à personne en danger et elle n’a pas suivi selon Ouest France la réclamation du parquet qui demandait 8 mois supplémentaires.

À Orléans, le médecin prescrit du paracétamol à une fillette en phase terminale

Pour rappel, la petite fille qui n’habitait pas à Orléans était atteinte d’un cancer et elle se trouvait en phase terminale. Âgée de 5 ans, elle ne se trouvait pas dans un établissement hospitalier, car ses parents souhaitaient l’accompagner au domicile pour ses derniers instants, mais elle avait recours à une HAD qui consiste à mettre en place une hospitalisation à domicile. Une enquête a vu le jour et les résultats ont montré que le médecin avait prescrit du paracétamol lors d’un appel téléphonique, mais pour adoucir les souffrances de la fillette, il aurait été judicieux de prescrire un médicament plus fort comme de la morphine. Finalement, les souhaits de la famille n’avaient pas été comblés, car après le refus du médecin, l’enfant a été conduit à l’hôpital où elle est décédée.

TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Heureusement, avec l'avènement des technologies culinaires modernes comme l'Air Fryer, ce plat réconfortant peut désormais être préparé en un temps record. Traditionnellement, le gratin dauphinois nécessite une cuisson au four d'au moins 45 minutes. Mais grâce à l'Air...

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

La nuit de l'incident avec Kendji Girac Dans la nuit du 21 au 22 avril, l'attention s'est portée sur une aire d'accueil de gens du voyage à Biscarrosse, où une situation alarmante s'est déroulée. Kendji Girac, dans un geste extrême de désespoir, s'est tiré une balle...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This