Accueil / Actualités / Overdose : les habitudes de consommation de drogues ont évolué ces 25 dernières années

Overdose : les habitudes de consommation de drogues ont évolué ces 25 dernières années

Certaines drogues bénéficient d’un véritable effet de mode auprès des adolescents, des jeunes adultes avec la plupart du temps des conséquences graves. L’envie d’essayer quelque chose de nouveau peut pousser à consommer toujours plus de produits s’exposant ainsi à des dangers, à une dépendance, à un décès. Tous les individus ne sont pas égaux face aux désastres des drogues sur le corps, une surdose peut provoquer une intoxication aiguë, des accidents tels le coma éthylique, des hallucinations, des décès par overdose. Consommer une drogue n’est jamais un geste banal pourtant trop d’adolescents se laissent tenter afin de s’intégrer dans un groupe, d’oublier un mal-être ou tout simplement pour faire comme le copain.

Drogues

Les conséquences d’une consommation de drogues dépendent de la personnalité de l’usager

Le cannabis comme toutes les autres drogues peut provoquer une dépendance. Les habitudes de consommation ont évolué ces 25 dernières années, auparavant, la police, le Samu ramassaient les drogués dans les rues, aujourd’hui, les utilisateurs restent chez eux pour s’adonner à leur plaisir de mort. Plus de 243 personnes ont été victimes d’overdose mortelle en France en 2014 dont plus de 55% suite à une consommation d’opiacés selon l’organisation Français des drogues, des toxicomanies (OFDT). Ces chiffres se révèlent être très préoccupant d’autant plus qu’ils seraient sous estimés selon les associations des usagers. Les jeunes consomment de plus en plus d’amphétamines, d’ecstasy lors de soirées, ils se sentent de ce fait intégrés socialement même si ce n’est que des usagers occasionnels, ils en ignorent souvent les risques.

Le cannabis est la drogue la plus consommée en France plus de 38% du marché des drogues illicites

Il est suivi par l’héroïne 28%, la cocaïne 24%. La MDMA est une drogue très prisée, elle agit comme un stimulant qui produit des effets énergisants intenses, elle provoque des hallucinations, des distorsions du champs visuel, elle est présente dans les milieux festifs, lors de soirées entre adolescents. Des recherches ont démontré qu’elle était toxique pour les cellules nerveuses, des dommages durables voire irréversibles ont été constatés. La MDMA est rarement utilisée seule, les consommateurs la mélangent avec de l’alcool, de la marijuana d’où les complications accrues. Tous les usagers qui recherchent la sensation d’ivresse excessive sont exposés, le surdosage peut provoquer la mort.

Drogues, Pixabay – moritz320

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tatouage

Tatouages au henné noir : des problèmes laissés par des marques

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes franchissent le pas, elles se font tatouer. Qu’il …

Réagissez !