Pantin : 1800 mobiles dérobés pour un butin de 540 000€

A Pantin, c’est un important braquage qui a eu lieu, car il a entraîné le vol de 1800 Smartphones. Le montant du butin est estimé à un demi-million d’euros.

Mobile
Mobile / Crédit Photo : Pixabay – FirmBee

Une enquête a été ouverte à Paris par la Brigade de répression du banditisme, ils ont pour objectif de retrouver éventuellement la cargaison volée ainsi que les malfaiteurs. Ces derniers ne se sont pas attaqués à des Smartphones neufs, car il s’agissait d’un reconditionnement. Lorsque les mobiles ne sont plus utilisés, il est possible de les apporter dans une boutique qui leur redonnera un peu de fraîcheur. Par la suite, ils sont revendus sur le marché, mais sous l’étiquette : mobile reconditionné.

540 000 euros de préjudice pour 1800 mobiles volés

Les braqueurs à Pantin ont donc jeté leur  dévolu sur 1800 Smartphones dont les marques n’ont pas été partagées avec précision, mais il y aurait des mobiles Samsung et Apple. Les faits ont eu lieu dans la matinée de lundi et c’est une boutique de Seine-Saint-Denis qui a été visée. Le montant du préjudice est assez élevé puisqu’il s’articule autour de 540 000 euros selon les prévisions de la boutique visée. A Pantin, les malfaiteurs ont pénétré dans l’établissement alors qu’ils étaient cagoulés et armés.

Le gérant à Pantin immobilisé avec un pistolet style Taser

En effet, ils ont pu s’emparer du stock de 1800 Smartphones après avoir immobilisé l’assistant du magasin ainsi que son gérant. Ils ont pour cela utilisé un pistolet du type Taser qui a la particularité d’envoyer des impulsions électriques. Ces dernières sont utilisées par les forces de l’ordre, car elles permettent d’immobiliser rapidement les malfaiteurs. Pour l’instant, les braqueurs n’ont pas été identifiés, les enquêteurs tentent donc de les retrouver, mais il sera sans doute difficile de mettre la main sur le stock de 1800 mobiles. Ce dernier devrait éventuellement être revendu rapidement sur un marché parallèle en France ou même à l’étranger.

Partagez notre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur skype
Skype
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Continuez la lecture !