Accueil / Actualités / Paquet de cigarettes neutre : c’est fait, il est désormais obligatoire

Paquet de cigarettes neutre : c’est fait, il est désormais obligatoire

Le paquet de cigarettes neutre a été voté par l’assemblée après un débat houleux. Les commerces ne seront sans doute pas contents.

Tabac
Tabac

Les députés ont adopté le paquet de cigarettes neutre, la mesure sera appliquée à partir du mois de mai 2016. Le vote final est prévu le 14 avril prochain. La colère des buralistes ne désamorce pas, ils sont très remontés contre cette décision qui selon eux va les desservir encore d’avantage. Ils sont déjà confrontés à une hausse de la contrebande et selon leurs propos désormais avec internet et les frontières qui n’existent plus il est très facile de se procurer des cigarettes via un marché parallèle, 25 % de la vente du tabac viendrait de l’étranger et toujours selon leurs dires les fumeurs préféreraient les « jolis paquets » de cigarettes. Les députés ont adopté cette loi du paquet neutre par 19 pour et 11 contre et une abstention. La colère des buralistes a été largement relayée par les députés de droite voyant là une faille pour desservir le gouvernement en place.

Le paquet de cigarettes neutre diminue le nombre de fumeurs

En mai 2016, les paquets de cigarettes neutres seront de format, de couleur,  identique, plus de logo, la marque des différentes références sera en petits caractères. Dans déjà plusieurs pays cette loi est en application notamment  l’Australie qui depuis 2012 a adopté les paquets neutres et le nombre des fumeurs a diminué de 3 % en un an. Ce sont les propos de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, l’Irlande et le Royaume-Uni ont eux aussi rejoint l’Australie.

L’accumulation des interdictions favoriserait le Djihad

Les buralistes sont évidemment en colère, ils sont soutenus par les députés UMP et UDI, pour les défenseurs des paquets de cigarettes traditionnelles, il y aura avec les paquets neutres une augmentation de la contrebande et l’emploi est menacé. Certains députés au nom du « principe plaisir » se disent outrés de toutes ces interdictions, ils craignent que tout cela n’entraîne les jeunes vers le Proche-Orient faire le « Djihad ». Cette loi aura-t-elle un impact sur la consommation des jeunes ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Toboggan

Faire du toboggan avec son enfant favorise les fractures

Quel parent n’a pas un jour décidé de glisser sur un toboggan avec son enfant …

4 commentaires

  1. De Mautaudié …
    La critique est facile. Vous parlez d’ignorance, vous ne savez même pas écrire quelques lignes sans faute.
    Au fait, la loi est passée.
    Pour reprendre votre expression, Honte à vous.

  2. Je ne vois pas le rapport « djihâd cigarette  » hors sujet.

  3. Encore une mesure impopulaire mais non dissuasive.
    Pour réduire la consommation je peconiserais d’autre idées qui ferait réfléchir le consommateur, par exemple ne plus prendre en charge les maladies liées au tabagisme intensif.
    Notre corps c’est comme une voiture, si on ne respecte pas son entretien on n’est plus garantie.

  4. il serait bon de virer rapidement le journaliste et le rédacteur en chef, qui ignorenent le be a be de la constitution francaise une loi ne peut s’appliquerqu’après le vote des deux assemblées…. des navettes si nécessaire et la publication au journal officiel….. une tetle ignorance marque hélas me niveau de beaucoup de rédactions;.. honte a vous

Réagissez !