Accueil / Actualités / Paracétamol pendant la grossesse : une dangerosité pour le bébé

Paracétamol pendant la grossesse : une dangerosité pour le bébé

Le paracétamol est en contradiction avec une grossesse. Les effets peuvent être nocifs pour le bébé notamment pour le sexe masculin.

Grossesse
Grossesse

Une nouvelle étude vient de mettre en évidence le danger que pourrait représenter une prise de paracétamol excessive durant la grossesse, cette enquête britannique démontrerait qu’il réduirait la production de testostérone chez le bébé de sexe masculin. Le paracétamol, ce médicament est présent dans toutes les pharmacies familiales françaises, utilisé pour traiter différentes douleurs modérées, cet antalgique peut aussi faire baisser la fièvre, c’est l’un des remèdes les plus prescrits par les médecins dans notre pays. Il existe peu de contradictions et il peut se donner à tout âge à des doses différentes et les effets indésirables sont quasi nuls si la posologie est strictement respectée. Durant la période d’allaitement, le paracétamol passe dans le lait maternel, mais les quantités ne seraient pas néfastes pour le bébé.

Un bébé en danger avec une exposition au paracétamol

Le paracétamol peut être autorisé durant la grossesse sous certaines conditions bien précises, pendant le premier trimestre de grossesse, il peut y avoir pour le bébé des problèmes d’ordre respiratoire, le médicament peut développer chez le petit garçon des anomalies de l’appareil reproducteur. Cette étude qui a été publiée dans la revue Science Translational Medecine nous informe qu’une consommation chronique de cet antalgique serait néfaste pour le bébé en devenir, le fœtus mâle serait mis en danger par des prises de façon prolongée. Le professeur qui a dirigé cette étude a déclaré qu’une femme qui était enceinte ne devait prendre qu’une faible dose de paracétamol et durant la période la plus courte possible pour éviter tous problèmes sur le fœtus et en particulier s’il s’agit d’un petit garçon, 3 grammes par jour (Ouest France).

Ne pas abuser du paracétamol pendant la grossesse

Les médicaments tels qu’ils soient sont dangereux pour la santé si l’abus est avéré, les conséquences peuvent être plus ou moins graves, il faut en être conscient et toujours demander un avis médical avant une prise de remèdes et en particulier quand une femme attend un bébé, le risque est multiplié.

Crédit Photo : Pixabay – Greyerbaby

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Culturisme

Une prise de protéine a entraîné le décès d’une mère de famille adepte du culturisme

Une jeune maman âgée de 26 ans a succombé à une trop forte consommation de …

Réagissez !