Accueil / Actualités / Paraguay : une fillette enceinte de son beau-père, l’avortement est refusé

Paraguay : une fillette enceinte de son beau-père, l’avortement est refusé

Au Paraguay, la population a été à la fois attristée et horrifiée par les faits. Une fillette de 10 ans violée par son beau-père ne peut pas avorter.

Photo d'illustration d'un enfant
Photo d’illustration d’un enfant

L’enfant âgé de 10 ans est face à une grossesse traumatisante, car elle est le résultat d’un viol. Elle est également dangereuse selon la presse locale du Paraguay, car la mineure est jeune. Pour l’instant, le développement du fœtus se déroule normalement, mais le danger devrait augmenter crescendo au fil des mois. Toutefois, ce phénomène n’est pas inédit dans ce pays puisque l’hôpital qui a accueilli l’enfant a eu la possibilité d’enregistrer aux alentours de 36 grossesses alors que les mamans ont moins de 15 ans.

Une fillette enceinte de 5 mois après avoir été violée

L’enfant âgé de 10 ans a le soutien de toute la population du Paraguay qui est horrifié par ce fléau qui ronge le pays. Les viols ont tendance à se multiplier, car les grossesses de mineurs ne sont pas inédites. En ce qui concerne les faits, ils sont dramatiques et la mère a été pointée du doigt par la justice, car elle n’aurait pas dénoncé les viols qui auraient été récurrents. De ce fait, le juge a demandé à ce qu’elle soit placée en détention et la décision a été la même pour le beau-père qui a toutefois pris la fuite.

Pas d’avortement au Paraguay même pour un viol

La petite fille de 10 ans est enceinte de 5 mois de son beau-père, un homme âgé de 42 ans qui travaille dans un garage. Pour l’instant, il s’agit des suspicions, car il n’a pas été reconnu coupable. L’enfant n’a pas la possibilité de bénéficier de l’avortement, car l’opération a été refusée. En effet, au Paraguay, cet acte est interdit même si l’enfant à naître est le fruit d’un viol. Toutefois, la seule et unique façon d’interrompre une grossesse dans ce pays concerne le danger encouru par la mère.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Une punaise de lit

CHU de Nantes : des punaises de lit s’invitent aux urgences

Le CHU de Nantes, plus précisément son service des urgences, a été la proie d’une …

Réagissez !