Accueil / Actualités / Pâtissier à Grasse : des créations qualifiées de racistes

Pâtissier à Grasse : des créations qualifiées de racistes

À Grasse, un pâtissier est accusé de racisme à cause de deux créations. Une cliente a été choquée par ces figurines.

Chocolat
Chocolat

Dans une pâtisserie des Alpes-Maritimes « aux délices de Grasse », le chocolatier a peut-être eu une mauvaise idée, sa création en chocolat n’a pas eu ce jour le succès escompté, depuis quinze ans il exerce dans cette ville, Yannick Tavolaro vend parmi tous ses gâteaux une spécialité appelée « dieux » et « déesses ». La polémique est partie d’une cliente qui a été choquée par le visuel de ces deux gâteaux au chocolat aux formes très généreuses et suggestives. Le conseil des associations noires (CRAN) demande immédiatement le retrait de cette vente portant atteinte aux personnes de couleur, le pâtissier refuse, il tient à continuer à vendre ses gâteaux comme il le fait depuis toujours et selon lui personne auparavant n’avait été choqué .

A Grasse, une cliente choquée par les créations du pâtissier

Ces pâtisseries sont accusées d’être une représentation raciste des noirs, ces formes généreuses recouvertes de chocolat posé sur un sablé garni de crème rose, des lèvres très charnues d’une couleur flamboyante et des sexes proéminents ont semble-t-il dérangé une cliente. Le pâtissier se défend en déclarant que cela n’est que des caricatures, mais il comprend que les sexes imposants puissent interpeller quelques personnes, mais il conteste le mot raciste, car cela il ne le supporte pas pour lui « aucune connotation raciste » et pour conclure son discours il a souligné d’un ton ferme « je ne céderai pas à ce genre de pression ».

Des pâtisseries à Grasse interpellent avec leur visuel

La cliente choquée a pour sa part rappelé que ces gâteaux faisaient référence à une pâtisserie bien connue : « les têtes de nègre » qui aujourd’hui ont disparu ou elles apparaissent sous un autre nom. Sur internet, une pétition a été lancée par le conseil représentatif des noirs, il réclame l’interdiction et le retrait de ces pâtisseries indignes, pour soutenir Yannick Tavolaro une page Facebook a été ouverte et ce jeudi  il a déjà recueilli 2000 « j’aime », cette page déclare aussi que le pâtissier va déposer plainte contre le Cran. Ridicule pour certains et scandaleux pour d’autres, ces gâteaux sont-ils des « caricatures négrières »  ou simplement « des dieux » et « des déesses » ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !