Accueil / Actualités / Pauvreté : les centres-villes sont davantage concernés

Pauvreté : les centres-villes sont davantage concernés

La pauvreté est concentrée dans les grandes villes et notamment dans les centres. Ce constat est fait au lendemain de la publication des chiffres du chômage.

Pauvreté
Pauvreté / Crédit Photo : Pixabay – ptrabattoni

L’INSEE vient de rendre publique une étude réalisée en 2012 sur la pauvreté en France, alors que le chômage a encore augmenté au mois d’avril, 26.200 chômeurs de plus qu’au mois de mars soit un total de 3.536.0000 personnes sans emplois rémunérés. Les résultats de cette étude ne sont pas très bons, la pauvreté dans notre pays a fait un bond notoire  et elle est plus présente dans certaines régions, le nord et le sud de la France sont plus touchés que l’est et l’ouest du pays, elle est également plus remarquée dans les grandes villes. L’étude démontre aussi que la concentration des logements sociaux favorise le développement de la misère bien plus que dans les zones plus résidentielles. Le niveau de vie des foyers les plus pauvres ne dépasse pas les 11.700 euros par an et cela représente 10% de la population.

La pauvreté s’accentue dans les grandes villes de France

Faire augmenter la concentration des villes n’arrange pas la pauvreté bien au contraire, les familles s’éloignent des cités où l’insécurité domine ainsi que le chômage, ils choisissent des logements éloignés en banlieue des villes ce qui implique des frais supplémentaires, le coût des transports et certains optent pour l’achat d’un logement et se voient amputés d’un remboursement de crédit qui les placent très souvent au seuil de la pauvreté. Cette étude montre que depuis 2012, la pauvreté n’a cessé de croître et le niveau  de vie de la population s’est amoindri. Le chômage a augmenté encore alors qu’il y a eu un sursaut de la croissance au premier trimestre 2015, mais selon les experts cela serait dû au travail clandestin plus important dans certains secteurs.

Le seuil de pauvreté n’est pas atteint pour 15% des Français

Les ménages les plus jeunes sont les plus touchés ainsi que les familles monoparentales, le niveau de vie de ces personnes dépend très souvent des prestations familiales, pour l’ensemble de la France, 15% de la population se trouve sous le seuil de la pauvreté.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Sexe

La définition délicate de la durée normale d’un rapport sexuel

Quelle est la durée normale d’un rapport sexuel ? Un rapport, qui en appelle à …

Réagissez !