LOADING

Type to search

Peintures pour enfants : une dangerosité révélée

1 mois ago
Share

L’association UFC que Choisir après s’être intéressée aux fournitures scolaires l’année dernière a décidé de se pencher sur la peinture destinée aux jeunes enfants. Leurs conclusions sont très loin d’être rassurantes pour leur sécurité, sur plus de 17 peintures testées, 12 contiendraient des substances très allergisantes voire toxiques pour le foie. En tête de liste, deux conservateurs qui couplés sont considérés comme étant les plus allergisants au monde. L’Union Européenne a déjà interdit leur présence dans la composition des jouets, des cosmétiques sans rinçage.

Peinture

Il est important de garder à l’esprit que parfois les substances toxiques peuvent se loger dans des produits de la vie courante

Ils entraînent alors des effets sur la santé (éruption cutanée, brûlures, troubles du développement, cancers). Les substances chimiques peuvent pénétrer dans le corps de diverses façons (bouche, nez, peau, yeux). Les effets toxiques des produits chimiques sont souvent plus graves chez les jeunes enfants que chez les adultes. Naturellement, ils portent à la bouche crayons, stylos, gommes, peintures, pinceaux, car leur curiosité est naturelle. Les élèves travaillent avec de la peinture à l’école, il est donc important que l’institutrice veille que les produits choisis n’affichent aucun symbole de danger. Le fait d’utiliser de façon sécuritaire des produits sans toxicité permettra aux enfants de profiter pleinement de cette activité ludique. Elle facilite leur création artistique. Les pigments utilisés peuvent être fabriqués à partir de matières différentes, des plantes, des colorants artificiels, des extraits d’animaux, des minéraux, des solvants. L’UFC que Choisir tire la sonnette d’alarme au sujet des peintures destinées aux enfants.

Les substances allergisantes, toxiques ont déjà été interdites par l’Union Européenne dans la fabrication des cosmétiques qui ne se rincent pas

L’auteur de l’étude tient à souligner que tous les stocks déjà fabriqués seront commercialisés durant encore des mois. Cette étude dévoile également un produit toxique, le Phénoxyéthanol, son action nocive pour le foie n’est plus à démontrer aujourd’hui selon des faits soulignés par l’agence nationale de sécurité du médicament. Présent dans les peintures aux doigts, il excède la limite des 0,4% dans six produits composants sur sept. L’auteur de l’étude a révélé à LCI qu’elle ne s’attendait pas à de tels résultats car ce sont tout de même des peintures destinées à de très jeunes enfants. Il existe une recette simple pour fabriquer de la peinture à doigt comestible, en cette période de vacances de la Toussaint, elle aura tout son sens : 2 tasses de maïzena, 1 tasse d’eau froide, quelques gouttes de colorants alimentaires, 4 tasses d’eau bouillante, cette peinture se conservera quelques jours au réfrigérateur et doit être fabriquées avec l’aide d’un adulte.

Peinture, Pixabay – holiho

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *