Péridurale : le choix des femmes n’est pas toujours respecté par les médecins

par | 11 Juin 2023 | Actualités

La péridurale est un acte nécessaire pour des femmes, alors que d’autres aimeraient s’en passer. Ces futures mamans ne seraient pas toujours écoutées par les professionnels de la Santé. Par conséquent, l’acte est réalisé des milliers de fois.

Grossesse

Grossesse / Crédit Photo : Pixabay – ekseaborn0

L’accouchement sera le plus beau jour dans la vie d’une femme alors qu’il représentera un véritable cauchemar pour d’autres mamans. Ces dernières feront parfois le choix de la péridurale qui a l’avantage de stopper le ressenti des douleurs. Des enfants viennent au monde rapidement comme une lettre à la poste, mais la situation est très longue à certaines reprises. Pendant plusieurs heures, la maman est victime de douloureuses contractions qui sont indéfinissables tellement la douleur est élevée.

52 % des patientes qui disent non ont tout de même la péridurale

Des futures mamans n’ont toutefois pas l’intention d’avoir recours à la péridurale, mais dans ce cas de figure, la volonté n’est pas toujours respectée par les médecins. 52 % des femmes qui ont refusé cette anesthésie auront tout de même droit à l’intervention. En se plongeant dans les statistiques, l’INSERM a pu mettre en avant des chiffres qui sont assez inquiétants notamment lorsque l’on sait que le désir d’un patient doit être respecté comme le mentionne le code de la santé publique. La théorie ne se réalise pas toujours comme le montre la nouvelle enquête relayée le 24 août dernier.

Une surcharge de travail parfois à l’origine de la péridurale

Sur 14 600 femmes qui ont donné la vie en France, 77 % d’entre elles ont subi une péridurale et une explication est cherchée. Pourquoi les professionnels de la santé ne respectent-ils pas la volonté des futures mamans ? Certaines sages-femmes décident de procéder à l’anesthésie dans l’urgence lorsque les douleurs sont au rendez-vous, car une patiente qui n’a pas subi les contractions avant l’accouchement se sent parfois capable d’affronter la situation, mais la donne change lorsque le moment arrive. En parallèle, une surcharge de travail peut ainsi expliquer le recours à la péridurale.

TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Qui est Assurance en Direct ?

Qui est Assurance en Direct ?

Découvrons ensemble ce qui fait d'Assurance en Direct un acteur incontournable de l'assurance en ligne. Un courtier certifié et reconnu Assurance en Direct est un courtier certifié ORIAS (n°07013353) depuis 20 ans, ce qui garantit sa conformité aux normes...

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Heureusement, avec l'avènement des technologies culinaires modernes comme l'Air Fryer, ce plat réconfortant peut désormais être préparé en un temps record. Traditionnellement, le gratin dauphinois nécessite une cuisson au four d'au moins 45 minutes. Mais grâce à l'Air...

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

La nuit de l'incident avec Kendji Girac Dans la nuit du 21 au 22 avril, l'attention s'est portée sur une aire d'accueil de gens du voyage à Biscarrosse, où une situation alarmante s'est déroulée. Kendji Girac, dans un geste extrême de désespoir, s'est tiré une balle...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This