LOADING

Type to search

Perpignan : la crèche municipale envahie par les puces a été traitée et doit rouvrir aujourd’hui

3 mois ago
Share

La crèche municipale Hippolyte Desprès, située dans le quartier Saint-Jacques de la ville de Perpignan, a été dans l’obligation, relevant du registre sanitaire, de fermer provisoirement ses portes depuis vendredi dernier aux enfants qu’elle accueillait habituellement. En effet, le personnel de l’établissement, dédié aux bons soins de la petite enfance, a tiré la sonnette d’alarme après la découverte, pour le moins inhabituelle, d’une pléthore de puces, dans ses locaux. La mairie a très vite réagi et a mis en œuvre des opérations de désinfection mais la bataille est âpre.

Enfant

Deux opérations de fumigation ont été menées au sein de la crèche fermée provisoirement pour une entière éradication

Pour le déroulement, avec efficacité et sans dangers, de la désinfection de cette crèche municipale, les 75 enfants la fréquentant, en temps normal, ont été évacués, par mesure de précaution, le vendredi 15 septembre, laissant place libre au service d’hygiène. Ce dernier a pu s’attaquer aux minuscules parasites pour l’homme en utilisant des fumigènes sur la literie. Malgré le caractère radicale de ce type d’intervention, des puces ont été repérées dès le lundi 18 septembre au sein de la crèche en péril. Une deuxième opération, similaire à la première, a donc été menée avec l’espoir d’une victoire totale sur les nuisibles.

La crèche municipale doit rouvrir ses portes aux 75 enfants qui y sont inscrits aujourd’hui avec pour objectif zéro puce

Notons également que le personnel de la crèche, désireux d’en faire de nouveau un havre et non un enfer pour ses 75 enfants, s’affaire aussi promptement de son côté. Tous les recoins, où pourraient se nicher des puces et pire encore des œufs, sont passés au peigne fin. La réouverture de la crèche est programmée pour mercredi mais les parents peuvent compter sur la réactivité de la Mairie pour le placement provisoire de leurs chérubins dans d’autres crèches municipales mais il est évident que les places sont insuffisantes pour tous les satisfaire. Tout le monde attend la délivrance qui doit intervenir aujourd’hui.

Enfant, Pixabay – Bessi

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *