Accueil / Actualités / Perpignan : une douche à l’eau de javel forcée

Perpignan : une douche à l’eau de javel forcée

Obliger de se laver avec de l’eau de javel, c’est un mariage qui bascule dans l’horreur et la violence, des années de torture, de privations, d’humiliations, combien de femmes vivent cette situation encore de nos jours ? Pour cette femme âgée de 44 ans, le traumatisme a duré plus de sept ans entre amour et déchirement, cruauté et perte de contrôle.

Une douche
Une douche / Crédit Photo : Wikimédia – JovanCormac

Cette femme durant la vie commune n’a connu que les bleus, les plaies et ses journées étaient rythmées de disputes, de brutalité. Tout aurait pu se dérouler autrement si la folie ne s’était pas emparée de son conjoint, ils s’étaient rencontrés dans un club de tennis de table, mais le bonheur est éphémère, prit de violentes colères, l’alcool, les nombreux joints fumés chaque jour ont fait basculé ce mariage dans la cruauté, l’homme aurait tué leur chien en le jetant contre le mur, la télévision a explosé de plusieurs coups de hache, l’ambiance devenait au fil des jours à feu et à sang, de nombreux passages à l’hôpital pour réparer un nez cassé, tout cela aurait pu prendre fin il y a quelques mois, ils se sont séparés, mais une relation ambiguë s’est installée entre ces deux protagonistes.

A Perpignan, elle a été contrainte de se laver à l’eau de javel

La journée du 6 juillet dernier, la femme se rend chez son ex et à cet instant recommence un déferlement de haine, il l’a frappe lui reprochant une infidélité dans le couple, elle veut s’enfuir, mais il l’a rattrape et la journée qui va suivre aurait pu être tournée dans un film d’horreur. Il veut purifier son ex, il l’a force à se rendre dans la douche et il lui lave le corps avec de l’eau de javel, les seins ainsi que les parties intimes et il lui impose des gargarismes avec ce détergent, plusieurs bidons de javel seront utilisés puis il veut l’exciser, se munie d’un couteau, l’attache au radiateur et il veut mettre fin à ses jours, heureusement elle arrive à défaire ses liens et elle s’échappe de cet enfer.

Son ex-femme vit un calvaire, il est condamné à 5 ans de prison

Elle appellera à l’aide dans un bar, son calvaire a pris fin, mais le traumatisme sera sans doute gravé à vie. Lors de son arrestation, il a avoué les violences, mais il a nié tout le reste. Le tribunal a condamné cet homme à cinq ans de prison, dont un avec sursis pour avoir fait subir trois jours de calvaire à son ex-femme.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !