Accueil / Actualités / Perte d’autonomie : les seniors sont 56% à la craindre

Perte d’autonomie : les seniors sont 56% à la craindre

L’angoisse de la plupart des seniors reste la peur de perdre leur autonomie. Lorsque l’on arrive à un âge certain, il est parfois bien difficile de maintenir son autonomie et de rester à son domicile. Plus d’une personne âgée sur deux craint de devenir une charge pour les proches et de diminuer intellectuellement tout n’étant plus capable de se débrouiller seule.

Le sommeil chez les seniors
Le sommeil chez les seniors / Crédit Photo : Pixabay – geralt

Les personnes âgées sont très angoissées, car perdre son autonomie, c’est renoncer à vivre dans son appartement, c’est accepter de se retrouver dans une maison de retraite pour éviter que les enfants s’inquiètent. Selon un sondage « Way » réalisé par la Croix Rouge Française, 56% des seniors ont peur de perdre leur autonomie, 48% craignent être intellectuellement diminués et 39% physiquement et devenir une charge pour les proches pour 31%. Ces chiffres montrent bien l’angoisse que peuvent rencontrer les seniors quand les années deviennent trop lourdes à porter et la peur qu’ils ressentent d’être victimes d’accidents domestiques.

Chez les seniors, lorsque l’autonomie est entachée, le moral est souvent lui aussi endommagé. En effet, dans ce cas de figure, la situation entraîne un isolement et une dépendance à autrui que ce soit un membre de la famille, une auxiliaire de vie… Par conséquent, ce phénomène est profondément redouté à cause de l’impact qu’il a sur le quotidien et le futur. Nombreuses sont les personnes âgées diminuées qui perdent le goût de la vie lorsque l’autonomie n’est plus au rendez-vous et la situation peut aussi être aggravée avec une maladie qui s’ajoute à ces problèmes.

Les seniors redoutent l’accident domestique qui réduit l’autonomie

Les accidents sont responsables de 20.000 décès par an, les plus de 60 ans sont concernés par les accidents domestiques, 66% estiment qu’il est nécessaire de suivre une formation aux premiers secours, la Croix Rouge a promis d’aider les seniors à prévenir tous les risques de chutes, elles sont pour la plupart du temps invalidantes, ce qui est un facteur de perte d’autonomie. Tous les seniors qui ont répondu à cette enquête ont été confrontés un jour ou l’autre à un accident domestique 68%.

Les conseils pour reporter le plus possible la perte de l’autonomie

Anticiper les gestes et prévenir les dangers restent la meilleure solution pour éviter que ces personnes du troisième âge soient victimes de chutes, comme par exemple enlever les tapis de l’appartement, préférer la chambre au rez-de-chaussée pour ne pas à avoir à monter des marches, continuer à faire de la marche, du vélo, de la natation, lire, faire des mots croisés pour l’intellect et surtout rencontrer du monde, le lien social est sans doute le choix à privilégier pour garder une excellente autonomie. Le projet de loi de l’adaptation de la société vieillissante va être examiné en deuxième lecture à l’assemblée le 15 septembre prochain.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se laver les dents

Dents de lait des enfants : des informations capitales pour lutter contre le cancer

Lorsque les enfants perdent leur dent de lait, certains parents après le passage de la …

2 commentaires

  1. bonsoir.
    j ai 61 ans, j ai des acouphènes très fortes, je suis en plus malentendant,de l’apnée du sommeil, et en plus de la déprime a cause de tout cela.
    il ne faudrait pas qu’une énième maladie arrive en plus, car m’a décision serait vite prise, je ne vais pas souffrir tout le restant de ma vie.
    merci.

  2. Problème majeur qui se profile, les enfants sont souvent loin, beaucoup d’entre eux ne demandent rien, pour ne pas embarrasser, ne laisse rien paraître, un replis sur soi s’amplifie, une situation très compliqué pour nous tous.

Réagissez !