Accueil / Actualités / Petit déjeuner : beaucoup d’élèves ont le ventre vide

Petit déjeuner : beaucoup d’élèves ont le ventre vide

Le petit déjeuner est bien trop souvent mis de côté par les enfants scolarisés. Une enquête que vient de réaliser le centre de recherches pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) et qui a été menée auprès de plusieurs enseignants du CP au CM2 pour la période de mai à juin 2015 démontrerait que certains élèves arriveraient le ventre vide le matin à l’école.

Un enfant au petit-déjeuner
Un enfant au petit-déjeuner / Crédit Photo : Pixabay – Jedidja

Le petit déjeuner est pourtant le repas le plus important de la journée, tous les médecins et les nutritionnistes insistent sur le fait que bien se nourrir avant de partir à l’école est primordial pour passer une bonne journée. Les enfants qui viennent à l’école sans avoir pris le temps de petit déjeuner sont fatigués, l’étude révélerait que 82% seraient dans ce cas précisément.

Les enfants négligent le petit déjeuner, ce qui réduit leur motivation

Les enfants qui ne prennent pas de collation le matin sont de ce fait moins enclins à la motivation, à la participation que ceux qui ont pris un petit déjeuner copieux. Les enfants ont dormi environ une huitaine d’heures, la digestion du repas du soir est terminée, il faut absolument prendre le temps de se restaurer: jus de fruit, pain et laitage au moins pour que le corps résiste jusqu’au repas de midi.

Pourquoi les enfants sautent-ils le petit déjeuner ? Souvent, c’est le contexte familial qui est en cause pour 68%, les enfants se lèvent aussi trop tard 47%, certains manquent d’appétit 17%, ces pourcentages sont les résultats de l’enquête menée auprès des professeurs. Un enfant âgé de 7 à 11 ans a besoin le matin d’au moins 350 à 450 calories, les nutritionnistes recommandent un laitage, une boisson chaude ou froide, un aliment céréalier et un fruit.

Apprendre le plus tôt que le petit déjeuner est primordial

Les enseignants face à ces mauvais résultats ont décidé de s’engager dans la sensibilisation des élèves sur l’importance de prendre un petit déjeuner avant de partir à l’école. Trois repas sont essentiels pour un bon fonctionnement du corps et une collation dans l’après-midi est vivement conseillée. Les bonnes habitudes se prennent très tôt, ne pas donner un petit déjeuner à un enfant le matin, c’est l’inciter à manger n’importe quand, de grignoter tout au long de la journée et pas toujours des produits sains. Ces mauvaises habitudes conduisent bien souvent à des problèmes de surpoids quand l’adolescence arrive.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !