LOADING

Type to search

Plusieurs cas de gale ont été diagnostiqués dans un lycée agricole de Verneuil sur Vienne en région Nouvelle Aquitaine

1 mois ago
Share

Deux cas de gale ont été découverts en début de semaine et confirmés par un médecin généraliste. L’internat a été tout d’abord évacué en partie afin de procéder au nettoyage des lieux, plus de 230 élèves ont du quitter le lycée, les occupants de seulement quelques chambres mais au vu de l’ampleur de la panique, l’établissement a fermé ses portes, il rouvrira après les vacances de la Toussaint, des vacances avancées pour plus de 700 élèves. Le parasite à l’origine de la gale peut être détruit à plus de 55°, il est conseillé de laver le linge à cette température, de pulvériser le mobilier avec un acaricide.

Médecin

La gale n’est pas une maladie à déclaration obligatoire en France, c’est pourquoi il est très difficile d’en estimer le nombre de cas

Les grandes épidémies de gale ont aujourd’hui disparues notamment en Occident. Toutefois, des cas sont toujours recensés plus souvent qu’on ne le croit. Cela peut se manifester dans toutes les classes sociales contrairement aux idées reçues. La transmission de cette maladie nécessite un contact direct avec la personne contaminée. La prolifération du parasite est favorisée par la vie en collectivité ainsi que par le manque d’hygiène. Le parasite s’introduit sous la peau, il y pond, il se développe. La gale est très souvent considérée à tort comme une maladie sexuellement transmissible car on la contracte très souvent en couchant avec une personne dormant dans le même lit contaminé. Le traitement de la gale requiert des soins très précis, minutieux : crèmes, lotions, comprimés, lavage des textiles à 60°. Il faut réitérer le traitement afin de parfaire la décontamination.

La gale causée par un parasite invisible à l’œil nu

On ne guérit pas spontanément de la gale, le traitement doit être très minutieux compte tenu du risque de contamination entre toutes les personnes infectées. Le médecin de l’agence régionale de santé de Nouvelle Aquitaine a souligné à France Bleu que la liste des dix cas déjà recensés pourrait dans un avenir très proche s’allonger au vu de la contamination extrêmement contagieuse. La gale peut toucher les femmes, les hommes, les enfants dans tous les milieux socio-économiques mais c’est en collectivité qu’elle se développe le plus souvent au vu de la promiscuité des personnes. La psychose qui s’est emparée de ce lycée agricole a provoqué une sorte de panique chez les parents, de ce fait, l’établissement a fermé ses portes. Le retour à la normal est prévu dès la fin de cette semaine. Les vacances de la Toussaint devraient apaiser la situation.

Médecin, Pixabay – hamiltonpaviana

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *