Accueil / Actualités / Polio en Ukraine : des enfants touchés, signe du retour en Europe

Polio en Ukraine : des enfants touchés, signe du retour en Europe

La poliomyélite signe son retour en Europe malgré les efforts de certains organismes. L’Organisation mondiale de la Santé vient d’annoncer que deux cas de polio ont été décelés en Ukraine, deux enfants âgés de 4 ans et de 10 mois seraient atteints de cette maladie grave, depuis 1996, on n’avait pas recensé de nouveaux cas de poliomyélite dans ce pays.

Médecin
Médecin / Crédit Photo : Pixabay – Parentingupstream

Ces deux enfants sont paralysés, une résultante de la maladie, l’OMS précise qu’ils n’avaient pas été vaccinés contre la polio. Le ministre de la Santé ukrainienne a réagi immédiatement pour éviter une propagation, 600.000 vaccins vont être dans les plus brefs délais distribués vers les régions concernées pour éviter une épidémie, normalement cela devrait couvrir les besoins jusqu’à la fin de l’année 2015.

Eviter une épidémie de polio à coups de vaccins

Face à ces deux cas recensés, l’OMS et l’ UNICEF vont apporter leur aide, ils vont mettre au point des campagnes de vaccinations massives par voie orale, selon ces deux organismes, l’objectif est absolument de combattre cette maladie au plus tôt avant qu’une épidémie se déclare à grande échelle. L’OMS tient des propos rassurant, selon eux il n’y aurait que peu de chance que la transmission du virus se propage dans toute l’Europe selon Pourquoidocteur.

La poliomyélite est une maladie contagieuse, elle se transmet par voie digestive, les complications sont très souvent une méningite qui s’accompagne d’une paralysie des membres inférieurs pour la moitié des cas issus d’une infection du système nerveux. Depuis 1988, l’OMS et l’UNICEF ont combattu cette maladie avec détermination par des campagnes de vaccinations importantes afin d’éradiquer la poliomyélite, 350.000 cas recensés en 1988 et seulement 1500 en 2008.

Malgré la découverte du vaccin, la polio est active en Europe

La polio remonte très loin dans l’histoire, dans l’Égypte antique sur des fresques apparaissent des personnes présentant des paralysies des membres inférieurs. Elle se transmet essentiellement par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminée, la vaccination reste le seul moyen de prévention, en France il est obligatoire. La poliomyélite réapparaît en Europe, car la vaccination est bien trop faible dans certains pays, l’OMS prévoit des chiffres peu encourageants malgré tous les efforts fournis, d’ici 10 ans plus de 200.000 cas sont à craindre si la vaccination ne devient pas obligatoire, 60 ans après la découverte du vaccin, la poliomyélite reste active.

 

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !