Accueil / Actualités / Pollution : les logements sont pires que prévu

Pollution : les logements sont pires que prévu

Nos maisons représente un concentré de pollution et certains peuvent en négliger l’impact. Une étude montre les prélèvements effectués dans des aspirateurs.

Un aspirateur
Un aspirateur / Crédit Photo : Pixabay – stevepb

Lorsque nous sommes dans nos appartements ou maisons, la plupart d’entre nous pensent que notre intérieur est un endroit sain et reposant, en fait il n’en est rien. Selon une étude de l’observatoire de la qualité de l’air intérieur (OGAI), les appartements seraient exposés à plus d’une trentaine de substances polluantes. Il faut donc se rendre à l’évidence, la qualité de l’air à l’intérieur de nos maisons est loin d’être aussi respirable que l’on croit. Les résultats de cette étude font suite à des expériences qui se déroulées dans 400 logements, des prélèvements ont été effectués dans les sacs des aspirateurs, mais également à l’aide de filtres à air installés dans les salons. Les conclusions ne sont guère encourageantes pour notre santé, 67% des appartements soumis à l’étude seraient pollués, 32 composés ont été détectés sur 48 substances recherchées dans les poussières environnantes.

Les maisons deviennent des nids à pollution

Cette pollution ambiante d’où vient-elle ? Ces particules se trouvent dans les détergents, les produits d’entretien en tout genre, la cuisine n’est pas absente dans la liste des polluants, la cuisson des aliments pollue l’air ambiant, les appareils de chauffage, mais aussi les meubles, les bibelots, et tous les tissus qui s’invitent dans nos logements sont des nids à polluant. Cette pollution n’est pas étrangère à notre mauvaise santé, des problèmes respiratoires peuvent survenir, le système immunitaire peut-être affecté ainsi que le système nerveux et hormonal.

Quelques gestes pratiques pour limiter la pollution

Les enfants sont très réceptifs à cette pollution ambiante et elle augmente considérablement leur sensibilité à différents allergènes. Comment se préserver de toute cette pollution ? Chaque pièce de la maison doit être absolument être aérée au moins dix minutes par jour et même quand les conditions climatiques ne s’y prêtent pas, il faut éviter la multiplication des produits détergents, un seul suffit parfois pour un ménage parfait, des gestes tous simples pour une vie plus saine.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Un seul commentaire

Réagissez !