Accueil / Actualités / Pour le département de la Gironde, c’est le moment du recueillement

Pour le département de la Gironde, c’est le moment du recueillement

Les communes endeuillées rendent en ce dimanche 25 octobre un hommage aux victimes de l’accident d’autocar survenu vendredi dernier, il a été le plus meurtrier depuis 33 ans en France. Plus d’une vingtaine de petites communes sont directement touchées par ce drame humain, à « Petit Palais », les 750 habitants ont organisé ce matin un moment de prières dans l’église du village, cette initiative a été prise par le club des chasseurs, de nombreuses victimes appartenaient à cette corporation, en grande majorité des personnes du 3âge.

Prier
Prier / Crédit Photo : Pixabay – kjerbren

Une marche silencieuse sera également organisée cette après-midi pour rendre un hommage aux disparus. Le maire de ce petit village a déclaré que « la mémoire vive de Petit Palais nous a quittés » selon LeParisien. Le chef de l’état, François Hollande devrait se rendre sur les lieux mardi pour une manifestation non religieuse, une cérémonie en toute simplicité pour se souvenir de tous ceux qui ont péri dans ce terrible accident de la route.

En Gironde, les recherches d’indices se poursuivent

En ce dimanche matin, 24 corps ont pu être extraits de la carcasse de l’autocar et ils vont être transférés vers l’institut médico-légal de Bordeaux. Tout a été fait sur les lieux de l’accident pour que les gendarmes en fonction puissent procéder à des relevés d’indices afin d’identifier les corps et permettre à la recherche criminelle de la gendarmerie nationale de mieux comprendre les causes de l’accident.

Quatre rescapés ont pu retrouver leur domicile

L’identification pourrait prendre plusieurs semaines, sur les huit personnes qui ont été hospitalisées, quatre ont pu regagner leur domicile, aucun pronostic vital n’est engagé désormais sur ces rescapés. Selon les premières informations, l’état du camion ne serait pas en cause, il était neuf et sa révision avait été faite en août dernier, ces propos ont été indiqués par la direction de l’entreprise familiale qui est dirigée par le père du conducteur du camion qui est décédé avec son fils de trois ans dans cet accident effroyable.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Culturisme

Une prise de protéine a entraîné le décès d’une mère de famille adepte du culturisme

Une jeune maman âgée de 26 ans a succombé à une trop forte consommation de …

Réagissez !